Coopération décentralisée : Christian Roger Okemba et Fatoumata Binta Diallo font le point du programme ville-santé

Mercredi 26 Septembre 2018 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le maire de Brazzaville a reçu, le 26 septembre à son cabinet, la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Congo pour évaluer, à mi-parcours, le programme santé-assainissement dans la ville capitale.

« Nous avons passé en revue les programmes ville-santé, marché-santé et école-santé qu’on avait élaborés ensemble. Les perspectives de plan, le niveau de mise en œuvre et ce qu’on va planifier pour les prochaines étapes », a déclaré le Dr Fatoumata Binta Tidiane Diallo, arrivée au terme de son mandat au Congo.

Les chantiers de la mairie de Brazzaville sont la lutte contre les vecteurs du paludisme, les maladies diarrhéiques, l’assainissement de la ville, l’hygiène en général et celle des aliments en particulier dans les marchés publics.

 « Nous avons revu nos pistes de collaboration. Nous avons des projets précis sur l’assainissement qui ont un impact très direct sur la santé des citadins brazzavillois dans des écoles et des marchés », a-t-elle ajouté.

L’assainissement est une démarche visant à améliorer la situation sanitaire globale de l'environnement dans ses différentes composantes. Il comprend la collecte, le traitement et l'évacuation des déchets liquides et solides pour prémunir la santé de la population contre d’éventuelles maladies.

Brazzaville est l’une des villes du Congo épargnée par la fièvre jaune qui sévit actuellement à Pointe-Noire. La représentante de l’OMS-Congo a également salué les efforts entrepris par le maire dans le cadre de la lutte anti-vectorielle et de l’assainissement.  

La quiétude, la sécurité et le climat de paix qui règnent dans la ville capitale ont retenu, en passant, l’attention de la diplomate onusienne. « Brazzaville est une ville très calme et tellement sécurisée. Dès qu’on descend de l’aéroport Maya-Maya, la ville est très propre. Cette sérénité fait qu’on s’attache à cette ville comme en témoignent toutes les personnes que je reçois », a conclu le Dr Fatoumata Binta Tidiane Diallo.  

Fortuné Ibara

Légendes et crédits photo : 

Le tête-à-tête Fatoumata Binta Tidiane Diallo et Christian Roger Okemba /Adiac

Notification: 

Non