Corps de métier : l'Ordre national des architectes tient sa première assemblée générale extraordinaire

Lundi 11 Février 2019 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les assises ont eu lieu le 9 février, dans la commune de Gombe, à Kinshasa.

La première assemblée générale extraordinaire de l'Ordre national des archictes (ONA) du Congo a mobilisé des membres venus de tous les coins du pays et même de l’étranger, après avoir été institué par une loi promulguée par le président de la République sortant, Joseph Kabila, le 13 décembre 2018, en lieu et place de la Société des architectes du Congo (SAC).

Convoqués par le président de l'ex-SAC, Brunel Joseph Gibale Leki Kananga, les architectes ont suivi avec attention le rapport du comité de directoire de cette ancienne structure qui tirait son existence du décret royal belge de 1959. « Je suis très heureux, c’est une première, nous avons eu des assemblées générales mais je n’ai jamais vu l’engouement comme aujourd’hui. Les architectes ont répondu à notre appel. Plus de cinq cents sont venus pour la convocation de cette assemblée générale extraordinaire de l’ONA », s'est réjoui Brunel Joseph Gibale Leki Kananga.

Cette assemblée générale extraordinaire a permis de matérialiser la dissolution de la SAC et l'affectation de son patrimoine  à l’ONA. Les participants ont ensuite mis en place la Constituante qui doit rédiger le règlement d’ordre intérieur de la nouvelle structure. « Après débats, nous nous sommes mis d’accord de mettre en place deux commissions qui vont s’occuper du règlement d’ordre intérieur et du code d’éthique et déontologie de l’architecte. Dans deux semaines, nous pourrons proposer l’adoption des moutures de ces textes. La loi nous accorde quatre-vingt-dix jours pour la rédaction et l’adoption de ces textes », a expliqué Brunel Joseph Gibale Leki Kananga, ajoutant qu'il a fallu cinquante-neuf de lutte pour que les architectes congolais dispose enfin d'un Ordre.

Notons que l'ancienne équipe de la SAC a été maintenue en place pour parachever la mutation avec l'élection prochaine du conseil national de l'ONA. 

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Brunel Joseph Gibale Leki Kananga, président du comité transitoire de l'Ordre national des architectes

Notification: 

Non