Coupe du monde de la Fifa : les matches références

Lundi 10 Août 2020 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

En vingt et une phases finales déjà disputées de la coupe du monde Fifa, le match Autriche-Suisse demeure la plus prolifique de la compétition pendant que la Hongrie reste la seule équipe à avoir infligé le plus large score à un adversaire

La date du début des éliminatoires de la Coupe du monde de Qatar 2022 n’est pas encore dévoilée. La 22e édition aura la particularité de se disputer pour la première fois en hiver notamment du 21 novembre au 18 décembre.  Dans l’histoire de la compétition, il y a des rencontres dont on se souviendra toujours.

Le match le plus prolifique de la Coupe du monde reste celui qui a opposé le 26 juin 1950 à Lausanne, l’Autriche à la Suisse comptant pour les quarts de finale. L’Autriche s’était alors imposée 7-5 au temps règlementaire. C’est la seule fois que douze buts ont été inscrits lors d’une rencontre de la Coupe du monde. Plusieurs éditions se sont succédées, aucune n’a réussi à égaler ce nombre de buts inscrit dans un seul match.

La Hongrie a de son côté le mérité d’être la seule sélection à avoir infligé une lourde défaite à un adversaire lors d’une rencontre de la Coupe du monde. Le 15 juin 1982, lors de son premier match à la  coupe du monde 1982 en Espagne , elle a atomisé Salvador 10-1. A part elle, aucune sélection n’a fait mieux d’autant plus que tous les scores les plus lourds ont été égalés.   Lors de la précédente édition, la Yougoslavie avait atomisé le 18 juin 1974 le Zaïre 9-0. La Hongrie avait elle aussi dominé la Corée du sud 9-0 le 17 juin 1954.  

En 2002, l’Allemagne a dominé le 1er juin l’Arabie Saoudite 8-0. C’est sur le même score que l’Uruguay avait eu raison le 2 juillet 1950 de la Bolivie. La Suède avait également dominé Cuba 8-0 le 12 juin lors des quarts de finale de la Coupe du monde de 1938.  

L’on  retiendra aussi les 7-1 que l’Allemagne a infligé  le 8 juillet au Brésil lors des demi-finales de la Coupe du monde 2014. Le 9 juillet 1950, le Brésil avait lui aussi écrasé la Suède sur le même score puis le 27 mai 1934, l’Italie a dominé les Etats-Unis 7-1.  Le 21 juin 2010 Portugal avait pris le meilleur la Corée du sud 7-0. La Turquie avait dominé les mêmes Sud-coréens sur le même score le 20 juin lors de la coupe du monde 1954. La Pologne avait battu Haïti  le 19 juin 1974 de la même manière.

 Le 24 juin 1998, l’Espagne l’emportait devant la Bulgarie 6-1. Le 28 juin 1994, le Cameroun de Roger Milla s’inclinaient lourdement 1-6 face à la Russie. Le 8 juin 1986 le Danemark dominait l’Uruguay 6-1. En 1950, le  Brésil a dominé l’Espagne sur le même score. L’Argentine avait battu les Etats-Unis 6-1 en 1930 tout comme l’Uruguay face à la Yougoslavie. La Tchécoslovaquie et  la Hongrie n’avaient  pas respectivement  les détails  face à l’Argentine et la Bulgarie (6-1) lors des phases finales de 1958 et 1962. D’autres rencontres comme Argentine-Serbie Monténégro (2006), Allemagne –Mexique et Argentine-Pérou (1978) et URSS-Hongrie (1986) se sont soldées par des scores de 6-0…

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

le trophée mis en jeu

Notification: 

Non