Covid-19 : des personnes âgées plus exposées à la pandémie

Jeudi 1 Octobre 2020 - 18:05

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La maladie du coronavirus qui sévi dans le monde touche considérablement les adultes de soixante ans et plus. Au Congo, l’impact dévastateur sur cette catégorie de personnes en âge avancé a été souligné dans le rapport publié du 26 septembre.

La ministre de la Santé et de la Population, Jacqueline Lydia Mikolo, l'a souligné dans sa déclaration lue le 1er octobre, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des personnes âgées.

Cette année, le thème choisi est « protégeons nos personnes âgées contre la pandémie du covid-19 ». Ce thème, explique-t-elle, constitue une véritable interpellation des services de santé qui devraient répondre de façon optimale aux besoins prioritaires de cette catégorie de personnes.  

« Le gouvernement par le biais des services sociaux continuera à ne ménager aucun effort pour protéger les personnes âgées afin d’atteindre les objectifs d’une vieillesse digne et participative, couplée au renforcement des droits de cette couche de population vulnérable », a-t-elle déclaré.

Jacqueline Lydia Mikolo a rappelé l’engagement du Congo à soutenir les investissements à l’actif des personnes âgées. Selon elle, ces investissements devront répondre à leurs besoins et aussi à l’urgence de les protéger contre la pandémie.  Les stratégies axées sur l’indépendance, la participation, l’épanouissement et la dignité, et aussi un plan de riposte contre la covid-19 qui tient compte des besoins spécifiques de la protection de ces personnes n’ont pas été mises en place au pays seulement pour le respect des principes énoncés des Nations unies en 1991, a déclaré la ministre.   

En rappel, la Journée internationale des personnes âgées a été instituée par la résolution 45/106 du 14 décembre 1990, de l’assemblée générale des Nations unies. Cette journée a été proclamée suite aux initiatives découlant du plan d’action international de Vienne en Autriche portant sur le vieillissement.   Le but est de rappeler que les droits des personnes âgées sont indissociables des principes énoncés par l’Organisation des Nations unies.   

Lydie Gisèle Oko

Légendes et crédits photo : 

Jacqueline Lydia Mikolo (DR)

Notification: 

Non