Covid-19: la Fécofoot apporte une aide à la famille de football

Samedi 16 Mai 2020 - 17:03

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La Fédération congolaise de football (Fécofoot) a mobilisé les moyens en vue de permettre aux 470 joueurs appartenant aux clubs de bénéficier d’un second souffle après l’arrêt des compétitions dû à la pandémie de Covid-19.

La Fédération internationale de football association (Fifa) a décidé d’aider les clubs et ses associations membres pendant cette période de crise sanitaire. Lors de sa dernière réunion du comité exécutif du 24 avril, la Fécofoot avait aussi fait des promesses. Elle avait décidé d’apporter son assistance à la famille de football. En attendant l’aide de la Fifa, la  Fécofoot a anticipé. A la place d’un don de vivres et non vivres, l’organe qui gère le football national a agi autrement. La Fécofoot a en effet remis le 15 mai à son siège, des chèques aux clubs des Ligues 1 et 2, sans pourtant oublier les joueurs et joueuses des équipes nationales qui évoluent au pays. 

« Nous avons travaillé avec la Fifa sur ce dossier. En attendant l’assistance promise par le président de la Fifa, nous étions contraints de prendre les fonds des coûts opérationnels de la Fécofoot d’autant plus qu’il n’y’a plus de championnat pour les mettre à la disposition de la famille du football », a expliqué Jean Guy Blaise Mayolas.

Dans les clubs, la répartition des fonds s’est faite par catégorie. Les clubs de Ligue 1 ont reçu chacun un chèque d’un million de francs cfa parce qu’ils évoluent dans un championnat semi-professionnel. Selon les explications, les joueurs étant des salariés des clubs mis en chômage partiel à cause de la pandémie. L’obligation a été donc faite aux dirigeants de les soutenir  à hauteur de cinquante mille francs CFA pour les joueurs qui ne sont  pas internationaux. Le président de la Fécofoot a, par ailleurs expliqué que les entraîneurs et les secrétaires généraux qui sont régulièrement payés par la Fécofoot, ne sont pas concernés par l’argent destiné aux clubs.

« Aux équipes, nous avions fait un forfait d’un million. Cet argent n’est pas destiné au  président et au  secrétaire général. Il concerne en principe le reste du staff qui n’est pas pris en compte par la fédération. Vous pouvez avoir la possibilité de leur acheter un sac de riz pour leur permettre de passer ces moments difficiles », a précisé  le président de la Fécofoot.

De son côté, Mathias Mouleho, secrétaire général de l’Ac Léopards de Dolisie a salué le geste de la fécofoot.« Dès lors que la Fifa via notre fédération réagit de telle manière, c’est une bonne chose. Quand quelqu’un te partage, la première chose, il faut dire merci. C’est un grand souffle pour les dirigeants et les sportifs que nous sommes », a-t-il  commenté.

Les clubs de la Ligue 2 et du football féminin qui évoluent en amateur ont de leur côté reçu chacun un  chèque de cinq cent mille francs CFA. Dans ces deux catégories, les clubs vont définir eux-mêmes le montant à  donner à  chacun de ses joueurs. « C’est une bonne initiative. Nous sommes très contents parce qu’actuellement nous sommes dans l’incapacité d’aider nos joueurs dans le cadre du confinement. Nous avons au niveau de la Ligue 2 reçu cinq cent mille francs CFA, c’est le geste qui compte », a déclaré Franck Kaba, président du club AS Elbo.

La Fécofoot a aussi apporté son soutien aux Diables rouges locaux retenus pour participer au Championnat d’Afrique des nations du Cameroun qui a été reporté à cause du coronavirus. Chacun des sélectionnés a reçu via son compte mobile, la somme de cent mille francs CFA, le montant retenu pour les joueurs internationaux. Le même geste a été fait à chacune des joueuses des Diables rouges seniors dames et celles des moins de 20 ans.   

En dehors des joueurs, la Fécofoot a fait un chèque d’un million à chacune des ligues départementales et de deux millions cinq cent mille pour la Ligue nationale de football. Elle a aussi apporté son soutien à l’ensemble de la famille de football, notamment les anciens Diables rouges de Yaoundé 72, anciens présidents de la Fédérations, anciens membres du comité exécutif, les arbitres (cent mille francs CFA pour les internationaux et cinquante pour les fédéraux), les commissaires aux matches, les membres des commissions spécialisées, la presse sportive … D’ici là, a-t-on appris, la Fécofoot apportera sa contribution au Fonds national de solidarité en remettant un chèque au ministre délégué au Budget.

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Jean Guy Blaise Mayolas remettant le chèque au représentant des Diables noirs/Adiac

Notification: 

Non