Covid-19: la fondation Ingoba Descalzi appuie le gouvernement dans la lutte contre la pandémie

Mercredi 1 Avril 2020 - 10:52

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La présidente de la fondation Ingoba Descalzi a annoncé le 31 mars à Pointe-Noire, la création d’une cellule inter associative de crise, chargée d’accompagner le gouvernement congolais en tant que force de proposition et d’action en vue d’apporter des propositions concrètes et pragmatiques.

Depuis plusieurs mois, le monde entier fait face à l’une des plus grandes crises sanitaires de son histoire, provoquée par la pandémie du Covid-19. Longtemps épargné, le Congo s’est vu peu à peu rejoindre la liste des pays touchés par cette pandémie, ce qui constitue un défi supplémentaire à relever pour le gouvernement.

Face à cette situation, la fondation Ingoba Descalzi entend apporter sa pierre à l’édifice. Ainsi, sa présidente, Marie Madeleine Ingoba Descalzi, a annoncé la création d’une cellule inter-associative de crise, chargée d’accompagner le gouvernement congolais en tant que force de proposition et d’action en vue d’apporter des propositions concrètes et pragmatiques dans certains domaines.

Notamment, l’accès équitable par toutes les populations aux services indispensables dans le strict respect des consignes du confinement, le succès du programme gouvernemental de mise en œuvre de l’enseignement dans la famille et de l’école à domicile pendant la période de confinement, l’assistance particulière apportée aux personnes vulnérables, notamment les personnes du troisième âge et les enfants malades. Aussi, un accent particulier est accordé aux familles d’enfants atteints de cancer ainsi que celles des enfants qui souffrent d’une infirmité motrice cérébrale.

Dans sa déclaration, Marie Madeleine Ingoba Descalzi, a affirmé son soutien indéfectible à la décision plus que courageuse du président de la République.

Aussi, elle a salué l’abnégation et le courage des membres du gouvernement ainsi que celle des unités de riposte qui, depuis la déclaration du premier cas de contamination, n’ont ménagé aucun effort pour stopper la propagation de l’épidémie et protéger autant que possible les congolais.

Notons que Marie Madeleine Ingoba Descalzi a demandé aux associations, ONG, fondations, aux entreprises ainsi que toutes les personnes de bonne volonté, où qu’elles soient sur l’étendue du territoire national d’emboiter le pas en apportant leur soutien ou en créant dans leur sphères d’influence des cellules de crise similaire au profit des populations, surtout des personnes vulnérables.
 

 

Hugues Prosper Mabonzo

Légendes et crédits photo : 

photo: Marie Madeleine Ingoba Descalzi pendant son mot crédit photo"ADIAC"

Notification: 

Non