Covid-19 : le gouverneur annonce le bouclage de la province du Nord-Kivu

Mardi 11 Août 2020 - 15:31

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Deuxième province à avoir rapporté plus de cas, quatre cent quarante-six après la ville de Kinshasa, la province du Nord-Kivu renforce des mesures barrières pour contrer la propagation de la pandémie.

 

Pour limiter la propagation du virus, le gouvernement provincial a annoncé le bouclage sur toute l’étendue de la province pour faire appliquer le port obligatoire des masques à partir de ce mercredi 12 août 2020.

« Le mercredi, nous allons organiser des bouclages dans toute la ville et dans toute la province. Désormais ne sera admise à la circulation que la personne qui porte très bien son masque. Nous allons renforcer la surveillance au niveau des points d’entrée, points chauds, carrefours pour nous rassurer que dans les bus et dans tous les autres moyens de transports, les mesures sont scrupuleusement respectées », a fait le ministre provincial chargé des Finances et Mines, David Kamuha Musubaho. Avant d’ajouter : « Il a été décidé en Conseil des ministres que par rapport à la reprise des cours, le gouvernement devrait se mobiliser pour se rassurer que les enfants sont protégés.»

Tout en soulignant que le gouvernement provincial a pris des mesures drastiques pour lutter contre la pandémie de covid-19, David Kamuha Musubaho a fait savoir que cette mesure fixée en Conseil des ministres est consécutive à la reprise des cours dans la province. Elle a pour but de stopper la propagation de la pandémie. Il a, par ailleurs, insisté que ne sera autorisée de circuler dans la province que la personne qui porte le masque. « Les récalcitrants seront punis par la police », a-t-il déclaré.

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

Le port du masque est obligatoire

Notification: 

Non