Covid-19: les enseignants des écoles privées demandent l’assistance du gouvernement

Samedi 16 Mai 2020 - 12:22

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le bureau national de la Convention pour la défense des intérêts du personnel des écoles privées (Codipep) sollicite le soutien du gouvernement afin de faire face aux effets collatéraux de la pandémie.

Première structure nationale de défense des intérêts du personnel des écoles privées au Congo, la Codipep  à travers sa déclaration s’associe à toutes les initiatives prises par le gouvernement pour lutter contre la pandémie. « Votre équipe gouvernementale et votre coordination de riposte à la crise sanitaire méritent des ovations et des compliments en dépit de quelques défaillances constatées ici et là », a déclaré le collectif au Premier ministre.

Par des actions diverses et des décisions courageuses, la population  doit continuer à observer sans cesse les gestes barrières. « La Codipep reconnaît les bienfaits du confinement et d’autres mesures barrières visant à endiguer la maladie du moment. Nous exprimons notre gratitude à toutes ces personnalités en leurs rangs et grades qui ne cessent de soutenir la coordination de riposte par l’octroi des dons multiformes pouvant garantir tant soit peu la survie des compatriotes touchés par cette pandémie », a poursuivi le collectif.

En effet, seulement, nul ne doit ignorer que les enseignants et le personnel des écoles privées subissent les effets collatéraux du Covid-19. « Nous, membres de la Codipep, pensons que les enseignants des écoles privées du Congo sont aussi devenus des personnes vulnérables. Ainsi, nous vous exhortons à penser à ces héros qui font d’ailleurs la fierté de l’enseignement de notre pays depuis plus de trois décennies. Ces derniers sont confrontés aux problèmes de loyer, de santé et autres. La Codipep redoute la recrudescence des différends entre bailleurs et enseignants qui vont bientôt cumuler huit mois d’oisiveté. Il est vrai que vos défis sont énormes et multiples. Nous voulons juste un regard philanthropique et responsable envers nous, qui se manifestera par  des aides multiformes. Cela rendra le sourire aux enseignants aujourd’hui en mauvaise posture», a signifié le collectif. La Codipep soutient et soutiendra tous les efforts fournis par les autorités du pays pour mettre fin à la pandémie, a-t-elle rassuré. Signalons que les objectifs de la Codipep sont, entre autres, de garantir le bien-être de ses membres, lutter pour l’intégration de ses membres remplissant les conditions dans la fonction publique, devenir le partenaire privilégié de l’Etat congolais pour le personnel des écoles privées.

 

 

 

 

 

 

 

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

Les membres de la Codipep lors de la 25e semaine de l'enseignant Crédit photo'DR'

Notification: 

Non