Covid-19/Afrique : l''OCI apporte son aide dans la lutte contre la pandémie

Lundi 15 Juin 2020 - 12:50

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Afin d'assister les pays les plus démunis à faire face aux répercussions humaines et économiques de la Covid-19 en Afrique, l'Organisation de la coopération islamique a mis en place un plan d'aide.

L'Organisation de la coopération islamique (OCI), par le biais de son fonds de solidarité, a octroyé des subventions en urgence à cinq pays de l'organisation, visant à renforcer leur capacité à faire face à la Covid-19. Cette aide cadre avec "des efforts inlassables" déployés par le secrétariat général de l'OCI pour contenir les répercussions néfastes de la pandémie de coronavirus, indique un communique de l'OCI.

Il s'agit du Burkina Faso, du Niger, de l'Ouganda, de la Somalie et de la Palestine. La cérémonie de remise de chèques a eu lieu au siège de l'OCI. Grâce à  cette aide, les pays concernés vont pallier leur manque de fournitures et d'équipements médicaux de base, notamment des kits de test, des équipements de protection individuelle pour les agents de santé, des masques chirurgicaux, des respirateurs artificiels, des médicaments, des lits ainsi que des équipements de soins intensifs. 

Avant cette remise, l'OCI a alloué des subventions à d'autres pays notamment le Bangladesh, l’Afghanistan et Djibouti, pour soutenir et améliorer les capacités des ministères de la Santé dans ces pays pour contrer la Covid-19, en leur permettant d’acquérir des outils de protection médicale et des vêtements de protection, des dispositifs de dépistage des patients et des fournitures de laboratoire, en plus des médicaments, des cathéters intraveineux, des masques et des lits pour les patients.

Le Fonds de solidarité islamique s'est engagé depuis la découverte de la pandémie à venir en aide à des pays les moins avancés  membres de l'OCI et à "exploiter toutes les capacités disponibles pour contenir les effets négatifs", du coronavirus  dans les dimensions humanitaires, sanitaires, économiques et sociales. Complémentairement, le Groupe de la Banque islamique de développement a créé un centre de préparation stratégique et de réponse de 2,3 milliards de dollars, pour atténuer les effets négatifs de la Covid-19. 

Noël Ndong

Notification: 

Non