Département du Pool : le module mère-enfant de l’hôpital de Kinkala mis en service

Lundi 12 Août 2019 - 19:49

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le 12 août dans le chef-lieu  du département du Pool, la première dame, Antoinette Sassou N’Guesso, a officiellement ouvert les portes de la structure sanitaire construite par la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC).

Dans le but d’accompagner la politique nationale de développement sanitaire, la SNPC a élargi la capacité d’accueil de l’hôpital de référence de Kinkala en construisant un pavillon dédié principalement à la santé de la mère et de l’enfant. Le compartiment, érigé sur une superficie de 9638m2, abrite les services de pédiatrie, de néonatologie, de la gynéco obstétrique (maternité)… « Les blocs d’accouchement, les espaces dédiés à la vaccination et aux grossesses à risque, les services d’urgence sont tous équipés d’appareils appropriés de dernière génération », a indiqué Marie Joseph Letembet, faisant la présentation technique de l’ouvrage au nom de la Fondation SNPC.

Pour sa part, le directeur général des hôpitaux et l’organisation des soins, Ulrich Judicaël Biez, a souligné que le pavillon sorti de terre permettra d’améliorer la santé des enfants du Pool à tous les niveaux. « ... cette initiative va contribuer à l’accélération de l’action du gouvernement dans sa politique de développement des districts sanitaires et l’atteinte des objectifs de développement en matière de santé », selon lui.

Par ailleurs, le directeur général de la SNPC, Raoul Ominga, a indiqué que l’érection du compartiment mère-enfant de l’hôpital de référence de Kinkala obéit à la nécessité de répondre à un besoin pressant de doter la localité d’un hôpital digne de ce nom. « Il est aussi question de participer au développement inclusif du pays », a-t-il indiqué en rappelant les actions que la première dame a déjà réalisées dans ce département en matière de santé, notamment à travers la Fondation Congo-Assistance. Raoul Ominga a saisi l’occasion pour exhorter la population à la sauvegarde des acquis de la paix dans le département du Pool.

En rappel, le Pool compte sept districts sanitaires pour une population cible de 341 455 habitants. Le district sanitaire de Kinkala, par contre, dessert 71981 habitants soit 21% de l’ensemble de la population. Pour le maire de la ville de Kinkala, Joseph Kifoua, la construction du module qui vient d’être mis en service est un acte salvateur de la SNPC pour les communautés du département. Le matériel de pointe dont la structure sanitaire est dotée et les conditions dans lesquelles le personnel soignant va travailler contribuent sans nul doute à l’amélioration de la qualité des soins pour le bien-être de la population du Pool.

 

 

 

 

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : la première dame coupant le ruban symbolique Photo 2 : une vue du module mis en service

Notification: 

Non