Disparition: Jean-Jules Okabando décédé à Paris

Vendredi 22 Novembre 2019 - 14:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Par communiqué de presse de la Fédération France et la commission ad’hoc PCT-Europe, la classe politique congolaise a été avisée de la mort de  l'ancien maire de Brazzaville, survenue le 22 novembre dans la capitale française.

Jean-Jules OkabandoLe nom de Jean-Jules Okabando reste l’évocation de la structuration politique de la jeunesse au lendemain de la révolution des « Trois glorieuses journées des 13-14-15 août 1963 » au Congo. Militant de première heure de l’ère du socialisme scientifique, il accèdera au Comité central du Parti congolais du travail (PCT).

Par la suite, il aura exercé, entre autres, les fonctions de maire de Brazzaville, ambassadeur du Congo en Libye.

L’heure est au recueillement au sein de la délégation du PCT-France. Ses membres ont encore le souvenir d’un « camarade » toujours disponible, apprend-on.

Pour preuve, quoiqu’étant malade, il avait tenu à assister à une réunion entre membres du « Bureau PCT », lors de la séance de travail avec le  secrétaire général, Pierre Ngolo, venu en France sur invitation du président du Sénat français, Gérard Larcher,  le 13 juin dernier.

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Photo : Jean-Jules Okabando

Notification: 

Non