Distinction : Sorel Eta reçoit le prix Joseph-Tchiamas

Lundi 24 Février 2020 - 17:09

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Sorel Eta a été primé lors de  la célébration de la 22e journée internationale de la langue maternelle organisée au Musée Cercle africain de Pointe-Noire, le 21 février, par la direction départementale du Livre et de la Lecture publique de Pointe-Noire.

  Sorel Eta a gagné le prix Joseph-Tchiamas destiné à tout individu qui s’illustre dans la promotion des langues locales à l’instar de Joseph Tchiamas, chercheur et auteur de nombreux travaux sur la langue maternelle, notamment en vili, décédé en 2014.Il fut aussi promoteur des bibliothèques Tchiamas 1, 2, 3.

Signalons que Sorel Eta est connu cette année comme le promoteur et défenseur de la culture Aka, un peuple autochtone vivant dans la partie septentrionale du pays. A travers le groupe Ndima qu’il dirige et le musée Aka qu’il a créé, le chercheur vulgarise les us et coutumes de ce peuple lors des différentes tournées planétaires. «Cette récompense est juste la consécration du travail que j’abats depuis 1995 quand j’ai fait la connaissance du peuple Aka», a-t-il dit. Sorel Eta succède au journaliste en kituba à Radio Congo, Radio Pointe-Noire et MCRTV, Joseph Pambou,  dit Jo Pambou, honoré l'année dernière.

 

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

La remise du prix Joseph-Tchiamas à Sorel Eta crédit photo"Adiac"

Notification: 

Non