Education : trois syndicats jugent impossible la reprise des cours le 21 juillet

Jeudi 16 Juillet 2020 - 17:48

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Pour ces organisations syndicales du secteur de l’enseignement, tous les paramètres sécuritaires et techniques ne sont pas réunis pour reprendre l’école arrêtée dans le cadre de la riposte à la pandémie à coronavirus.

 

 telle qu’a été annoncée par le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga. La CSC- Enseignement, la Féneco/UNTC et le Syeco, tous syndicats affiliés à l’internationale de l’éducation en République démocratique du Congo (RDC), ont, le 14 juillet à Kinshasa, tenu une conférence de presse pour donner leur point de vue sur la reprise des cours dans le pays, pendant cette période de la crise sanitaire liée à la pandémie de covid-19.  Les deux points essentiels soulevés lors de cette conférence de presse ont été la présentation du guide syndical contre la covid-19 et la reprise des cours annoncée pour le 21 juillet 2020 par le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga,.

Les secrétaires généraux de ces trois syndicats, Augustin Tumba (Féneco/UNTC), Cécile Tshiyombo (Syeco) et Valéry Sumpi (CSC-Enseignement) ont dit trouver « impossible cette reprise des cours à travers la République pendant cette période sombre que le pays est en train de traverser, en dépit des mesures barrières misent sur pied par l’Etat congolais afin de protéger les enfants (élèves) ainsi que leurs enseignants ». Ces syndicats jugent également injuste la mise à l’écart du secteur privé (écoles privées) par l’Etat dans son programme de distribution des matériels de protection contre cette pandémie. « Ce n’est pas normal d’oublier le secteur privé, car ce secteur a beaucoup aidé l’Etat congolais. Il mérite les mêmes avantages de sécurité que le secteur public », a souligné Valéry Sumpi.

Parlant du Guide syndical contre le coronavirus, les syndicats des enseignants de la RDC ont expliqué que celui-ci est un petit livre à distribuer à tous les enseignants, qui relève les conseils et les mesures qu’il faut prendre pour éviter la contamination ainsi que la propagation de la maladie. Il vise, selon eux, à permettre à tous les enseignants du pays de suivre attentivement ces dits conseils et mesures.

 

Lucien Dianzenza

Notification: 

Non