Force publique : les policiers s’apprêtent à sécuriser l’échéance présidentielle de 2021

Vendredi 10 Janvier 2020 - 16:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le général de police de 2e classe, Jean François Ndenguet, directeur général de la police nationale, a instruit le 10 janvier à Brazzaville l’ensemble du personnel de la corporation à l’abnégation et au professionnalisme à une année de l’échéance présidentielle.

« A vous tous ici réunis, je dis que 2020 est une année particulière à une année de la présidentielle de 2021. Poursuivons avec plus d’abnégation et de professionnalisme nos missions régaliennes et améliorons sans cesse la qualité de la relation police population », a lâché le général lors de la cérémonie de port d’insignes de grade de la police, au titre du premier trimestre 2020.   

Plus de mille policiers congolais tous grades confondus pour l’année 2020 et plus de trois cents au titre du premier trimestre de la même année ont été promus officiers supérieurs, sous-officiers et brigadiers chefs.

Le commandement de la Direction générale de la police a justifié l’avancement en grade de ces policiers et leur a rappelé les missions fondamentales. « Vous avez été jugés par rapport à votre contribution à l’accomplissement des missions de notre corporation : protéger les personnes et les biens, garantir la sureté et la stabilité de l’Etat », a indiqué le général Jean François Ndenguet.

Dans son allocution, le directeur général de la police nationale a précisé que l’avancement se fait selon les critères objectifs de durée, de diplôme, d’assiduité au poste de travail, de conduite éthique, de respect de la déontologie policière, d’excellence et de professionnalisme dans l’exécution des missions. Il a répété, par ailleurs, qu’aucune considération subjective n’influence le commandement de la Direction générale de la police en matière d’avancement.  

Toutefois, le général Jean François Ndenguet a stimulé les non-promus à l’assiduité et au travail. Selon ce chef de la police, ils « n’ont pas démérité. Mais leur tour viendra. Leurs qualités seront reconnues, et ils en tireront tous les bénéfices. Ne baissez pas les bras », les a-t-il encouragés.

Fortuné Ibara

Légendes et crédits photo : 

1-Le général fait porter les grades à un officier promus/Adiac 2-Un défilé rituel des policiers/Adiac

Notification: 

Non