Formation à la base : le CNFF lance sa saison sportive

Samedi 16 Novembre 2019 - 17:23

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Pour le compte de la nouvelle saison , le Centre national de formation de football  a décidé ensemble avec le centre de préformation  de reléver le défi de la  formation à la base.

« Le travail technique  que nous avons  toujours entrepris avec nos U-17 durant ces dernières années,  était celui d’initiation alors même qu’il devrait être à cet âge un travail de perfectionnement », a reconnu Charles Oténdé, le directeur du CNFF lors du lancement de la saison. Le CNFF  a fait sa rentrée pour le compte de la saison sportive 2019-2020, ce 16 novembre au stade annexe du stade Alphonse-Massamba-Débat par un match d’exhibition ayant mis aux prises la sélection qui a participé au dernier tournoi en Italie face à une sélection interne.

La cérémonie a été patronnée par le ministre des Sports et de l’éducation physique, Hugues Ngouélondélé, en présence de l’ambassadeur d’Italie au Congo, Stefano de Leo et du premier vice- président de la Fédération congolaise de football, Médard Moussodia. 

Près 250 apprenants ayant  pris le départ sont repartis dans sept catégories d’âges allant de 8 à 15 ans. « La formation a toujours été un pilier fondamental du succès d’un sportif, d’un club ou d’une équipe », a souligné Charles Otendé. Selon lui, le CNFF a été créé par le Chef de l’Etat en 2005 pour répondre aux exigences des temps modernes. Il a expliqué que l’idée de créer le  CNFF visait à  palier sur le plan national à l’absence d’une politique de  football des jeunes.

« L’objectif immédiat était d’assurer la préparation technique des jeunes footballeurs congolais des U-20 engagés à participer à la 15e édition de la CAN de la catégorie. Il était assigné au CNFF la mission de pérenniser la formation et l’encadrement des jeunes footballeurs  à travers les équipes représentatives, question de combler aux  manquements longtemps constatés- dans le football à catégorie d’âge chez nous », a commenté Charles Otendé. C’est finalement en 2016 que  le CNFF a  décidé d’intégrer la politique de la  préformation afin de s’inscrire  dans l’optique de détecter les jeunes talents  susceptibles de faire la fierté du Congo. La signature d’un contrat de partenariat avec le club italien de Atalanta Bergame s’inscrit dans ce sens.

« Le football est un sport de haute technicité. L’apprentissage des composantes de la technique doivent être entrepris très tôt. De 6 à 10 ans, l’enfant joue librement avec son ballon. Les quelques  élements de base qu’on peut lui assigner sont statiques. A partir de 10-11-12 ans commence le véritable apprentissage des gestes, de façon plus dynamique et plus élaborée. Un retard dans cet apprentissage, oblige  un rattrapage qui devient très long et très difficile », a reconnu le directeur du CNFF.  

Les résultats obtenus depuis la création du CNFF

Rappelons-le  depuis sa création le CNFF a remporté en 2007, la CAN U-20 à Brazzaville puis a participé à la phase finale de la  Coupe du monde des U-20 au Canada la même année. Il a enchaîné ensuite par deux médailles d’or remportées respectivement lors des sixième et septième Jeux de la francophonie de Beyrouth au Liban en 2009 et de Nice en France en 2013. Les U-20 congolais ont participé à la CAN de 2015 au Sénégal. Dans la catégorie des U-17, les Congolais ont été médaillés de bronze  à la CAN 2011 au Rwanda avant de participer à la phase finale de la Coupe du monde au Mexique. Les cadets congolais ont aussi participé au Maroc  à la phase finale de la CAN en 2013

 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Hugues Ngouélondélé saluant un jeune joueur/Adiac La séquence du match/Adiac

Notification: 

Non