Gouvernance publique : vingt-cinq personnalités créditées d’incarner le nouveau leadership en RDC

Lundi 11 Février 2019 - 17:28

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le Dr Denis Mukwege, prix Nobel 2018; Albert Yuma Mulimbi, président du patronat congolais; Marie-Ange Lukiana, députée nationale; et le cardinal Laurent Monsengwo font partie de la liste dressée par l'ONG Solidarité en action (SEAC) dans son rapport d’enquête,  soucieuse d’offrir au chef de l’Etat un échantillon des personnalités crédibles et intègres sur lesquelles il peut compter pour assurer le bien-être des Congolais durant son quinquennat.

Au lendemain de l’investiture du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, SEAC s’est mise au travail pour dénicher, dans le microcosme politique et social du pays, des hommes et des femmes intègres avec lesquels il pouvait travailler pour garantir le bien-être de la population. Cette ONG a ainsi initié une enquête auprès des Congolais pour qu'ils s’expriment sur le choix des personnalités qu’ils voulaient voir autour du nouveau président de la République. Patriotisme, crédibilité, moralité, expérience, efficience et efficacité au travail, savoir-être, savoir-faire, savoir-vivre et sens élevé de l’intérêt public, tels étaient les critères définis par l'ONG pour orienter le choix via des questions auxquelles étaient tenus de répondre les enquêtés.    

D’après le porte-parole de la SEAC, Jean Luc Kanyanga, ce travail a été réalisé suivant des méthodes scientifiquement prouvées, notamment l’échantillonnage représentatif des Congolais. Il se félicite qu’aujourd’hui, le pays puisse disposer d’un échantillon de personnalités intègres et crédibles sur lesquelles il peut compter pour assurer son développement. Parmi les vingt-cinq personnes ayant reçu le quitus des enquêtés, l’on peut citer le Dr Denis Mukwege, prix Nobel 2018; Albert Yuma Mulimbi, président du patronat congolais et président du conseil d'administration de la Gécamines; Marie-Ange Lukiana Mufwankolo, députée nationale, ministre honoraire du genre et une des actrices principales de la promotion des droits de la femme et du genre en République démocratique du Congo (RDC); le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya; Jacqueline Penge, œuvrant dans le secteur du contrôle budgétaire, réputée pour sa discrétion et sa loyauté aux idéaux de la cause nationale, etc.

Ces personnalités représentent des domaines diversifiés et chacune d’elles jouit d'une expérience éprouvée et d’une crédibilité dans son secteur d’activité. Me Georges Kapiamba, connu pour ses plaidoiries dans le cadre de son association qui a toujours pris la défense des intérêts du peuple lorsque ceux-ci sont mis à mal par les politiques, ainsi qu’Eve Bazaïba, la dynamique secrétaire générale du Mouvement de libération du Congo au verbe haut, sont également repris sur la liste dressée par la SEAC qui est loin d’être exhaustive.

Recommandation est faite au chef de l’Etat de voir dans quelle mesure intégrer ces personnalités dans sa gouvernance pour l’intérêt supérieur du pays.                  

  1. Dr Denis Mukwege
  2. Albert Yuma
  3.  Marie-Ange Lukiana
  4. Cardinal Laurent Monsengwo
  5. Jacqueline Penge
  6. Mgr Marinhi Bodo
  7. Hon. Adèle Kayinda
  8. Emmanuel Akweti
  9. Me Georges Kapiamba
  10.  Jean Pierre Kambila
  11.  Célestin Mbuyu
  12. Lusange Ngele
  13. Eve Bazaiba
  14. Jean Claude Mokeni
  15. Noël Tshianyi
  16. Hon. Patrick Muyaya
  17. Marie Madeleine Mienze
  18. Barnabé Kikaya
  19. Julien Paluku
  20. Ben Mpoko
  21. Édouard Mokolo
  22. Francine Muyumba
  23. Valentin Mubake
  24. Adam Bombole
  25. Dr Lianza EA Lianza
Alain Diasso

Notification: 

Non