Handball masculin : Caïman en mise au vert pour le championnat national

Samedi 21 Juillet 2018 - 17:08

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'équipe a choisi la ville de Pointe-Noire pour peaufiner le travail qu'il a commencé à Brazzaville, dans le cadre des préparatifs du championnat national prévu du 29 juillet au 10 août.

Le champion du Congo remettra son titre en jeu dans une semaine à Brazzaville. Conscient de sa mission à cette compétition nationale à double enjeu, Caïman a choisi la ville côtière pour travailler dans la quiétude afin de redresser sa machine qui n’a pas bien tourné pendant le championnat départemental de Brazzaville, à l’issue duquel elle a chuté de deux marches pour la troisième place.  Caïman a mené sa campagne de préparation depuis le 16 juillet, au lycée technique Poaty-Bernard. Ces préparatifs sont bonifiés d’un mini-tournoi à quatre équipes qui se déroule du 21 au 24 juillet, au stade Enrico-Mattei, pour permettre au staff technique de cette équipe de corriger ses imperfections. « Nous avons occupé le troisième rang au niveau de Brazzaville à cause des imperfections, indépendamment de notre volonté.  Mais les autres ont aussi travaillé d’arrache-pied pour nous renverser au podium. C’est pourquoi nous nous sommes réfugiés à Pointe-Noire pour mieux affûter nos armes afin de défendre le trophée que nous détenons depuis deux ans », a indiqué le capitaine de l’équipe, Frainam Bouye-Mbou . « À Pointe-Noire, nous sommes sur un terrain neutre où nous avons plus la facilité et l’avantage de rester longtemps groupés tandis qu’à Brazzaville, chacun a une famille qu'il peut de temps en temps visiter », a-t-il ajouté.

D'après lui, l’organisation du mini-tournoi entre son équipe, Patronage, Munisport et Asoc est une chance. « C’est une aubaine, parce que ces équipes participeront également au championnat national. Donc, nous aurons déjà l’avantage de jauger leur niveau afin de corriger nos erreus », a-t-il dit, avant d'assurer leur public que « Caïman est partie pour le troisième titre d’affilée».

Rappelons que le championnat national de handball est qualificatif aux championnats africains des clubs. Cependant, l'équipe de Caïman, deux fois championne de suite (2016 et 2017), défendra son titre face à plusieurs challengers dont Étoile du Congo et Petro, respectivement  championne et vice-championne de Brazzaville;  Patronage et Munisport également championne et vice-championne de Pointe-Noire. Son staff technique est dirigé par Adrien Loufoua, entraîneur principal,  Guy Bertrand Mahoungou et Noel Kena, entraîneurs adjoints.

Charlem Léa Legnoki

Légendes et crédits photo : 

L'équipe Caïman après l'entraînement au lycée Poaty-Bernard (Adiac)

Notification: 

Non