Hommage : la communauté scientifique congolaise revalorise la mémoire de Joseph Elenga Ngaporo

Samedi 14 Septembre 2019 - 16:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’Université Marien-Ngouabi et les membres de la famille biologique de l'ancien économiste et sociologue congolais ont commémoré, le 13 septembre à Brazzaville, le 10e anniversaire de sa disparition, afin de perpétuer ses pensées aussi bien au niveau national qu'international.

La cérémonie d'hommage à l’illustre disparu a été rehaussée de la présence du ministre de l'Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua, et des Prs Daniel Abibi, Abraham Ndinga Mbo et Scholastique Dianzinga. Des témoignages et commentaires ont été faits sur les œuvres du Pr Joseph Elenga Ngaporo, réputé dans l'art de l'analyse et de jugement des faits. Dans ses travaux de recherche, a-t-on appris, l’économiste et sociologue rappelle certaines résistances connues par le Congo lors de la pénétration coloniale.   

Evoquant un certain nombre de valeurs auxquelles son ami était très attaché, le Pr Daniel Abibi, est revenu sur une qualité qui, de son point de vue, a une importance toute particulière. Car, selon lui, Joseph Elenga Ngaporo incarnait l'authentique citoyen congolais, en témoigne l'écrivain Georges Balandier qui pense que "la citoyenneté, c'est le dépassement des différences éthniques"

"Le choix de ses amis, dont certains sont dans cette salle, le choix de ses collaborateurs, en étaient les témoignages les plus éloquents", a indiqué Daniel Abibi, d'où son souhait que l'exemple de Joseph Elenga Ngaporo soit une source d'inspiration pour les géénérations présentes et futures des cadres, afin que le Congo puisse mieux se porter.

A la fin de ses études à Paris où il a été l'un des dirigeants actifs de la fédération des étudiants de l’Afrique noire en France, dans les années 1960, il était rentré dans son pays au début des années 1970 pour se consacrer à l’enseignement des sciences économiques à l’Université de Brazzaville. Il y participa activement comme chef de département des sciences économiques et secrétaire général du syndicat des enseignants. « Il maîtrisait les rouages de la lutte syndicale dont celle de la fondation d’enseignement supérieur en Afrique centrale », a témoigné le Pr Abraham Ndinga Mbo.

Le Pr Joseph Elenga Ngaporo fut l’un des membres fondateurs du comité exécutif du Conseil pour le développement de la recherche en sciences économiques et sociales en Afrique (Codesria), en 1973, en compagnie, entre autres, de son ami, l’économiste égyptien Samir Amin. Il a publié en 2004 un livre d’économie politique intitulé "Le Japon, l’Asie et l’Afrique – Pour une Afrique performante", aux éditions Silex/Nouvelles du Sud.

Au niveau de l’Afrique centrale, il dirigea notamment, à partir de 1989, comme secrétaire général, le Comité régional des pêches du golfe de Guinée avec pour résidence Libreville, au Gabon, et démissionna en 1992.

 

Rappelons que le Pr Joseph Elenga Ngaporo, ancien ministre de la République du Congo, est décédé dans la nuit du mercredi 26 au jeudi 27 Août 2009, à Toulouse, en France. Il était né vers 1940 au village Ello, département des Plateaux.

Fortuné Ibara

Légendes et crédits photo : 

Le ministre Bruno Jean Richard Itoua (au milieu), les Prs Daniel Abibi et Abraham Ndinga Mbo /Adiac

Notification: 

Non