Hommage : Papa Wemba rappelé au bon souvenir des Kinois

Jeudi 25 Avril 2019 - 21:43

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les médias, télévisions, radios locales et même étrangères ont pour certains passé en boucle les tubes du regretté « Pape de la sape », disparu il y a trois ans, en Côte d’Ivoire.

Trace Africa a rendu hommage à Papa Wemba  Le 21 avril déjà, "La vie est belle", le légendaire long métrage qui a pour personnage principal le "Kuru" Papa Wemba était revenu sur le petit écran. Cette diffusion du film de Mweze Ngangura ne s’est pas arrêtée dans les salons des Kinois. En effet, certaines terrasses de la ville, à l’instar de celles de Barumbu, l’ont proposée à leur clientèle. Et donc, pour cette fois, le film a volé la vedette aux clips qui attirent les passants de coutume et les forcent à marquer un arrêt. C’était quand même fou de constater que plusieurs ont préféré le suivre sans des fois entendre le son couvert par les musiques distillés par les baffles des terrasses aux alentours. Les décibels, de loin supérieurs, n’ont pas suffi à faire pencher la clientèle vers eux. C’est cela aussi l’ambiance de Kin !

Trace Africa n’a pas tenu à être en reste et a rendu aussi hommage à l’illustre disparu que la RDC pleure encore à chaudes larmes. Le 24 avril, même à midi, la chaîne internationale a rappelé : « Il nous quittait il y a trois ans jour pour jour ». En sus, a-t-elle fait savoir : « Trace Africa lui consacre une journée spéciale avec les meilleurs clips de sa magnifique carrière. A suivre exclusivement sur les Bouquets Canal+ ». Il a au passage souligné que « certains l’appelaient le "Roi de la sape", d’autres "Ekumani", d’autres encore "le Roi de la rumba congolaise" ou simplement Papa Wemba ».

Un hommage familial dans la sobriété

Du côté des sapeurs, il n’était pas question de passer sous silence cette date fatidique alors que certains autres mélomanes sont accaparés par les prochaines funérailles du poète Lutumba. Dès lors, une parade a attiré des curieux sur l’avenue du stade, au bout de laquelle était érigé un podium en prévision d’un concert qui a rendu le trafic impossible dans cette partie très fréquentée de Matonge. Avant d’en arriver à cette soirée musicale, il nous revient, des sources proches du cercle familial, que la famille, les membres de Viva la musica et des mélomanes lui ont rendu hommage discrètement. Hors de toute l’agitation qui a accompagné les organisations des uns et des autres, ils ont opté de faire les choses dans la sobriété. En effet, suivant le programme préétabli à l’occasion de ces trois ans de commémoration, tout a commencé en matinée au cimetière comme l’an dernier. Une cérémonie autour du dépôt des gerbes de fleurs à la Nécropole entre Terre et Ciel a lancé la célébration. Il s’en est suivi une messe d’action de grâce à l’église catholique Saint Joseph de Kalamu. Le clou de la soirée, une réception intime à la résidence de feu Papa Wemba, organisée par sa veuve Marie-Rose Luzolo, la célèbre Amazone.

Par ailleurs, la même source nous apprend qu’un programme plus faste est en préparation. Ainsi donc, du 28 au 30 avril, le Couloir Madiakoko, rebaptisé Couloir Molokai depuis la mort de sa star, fierté du quartier, accueillera un événement de taille. Il s’agit du Festival Forever. Les habitants de son fief pourront lui rendre un hommage dans cette partie de leur commune où il a fait ses débuts et qu’il a toujours porté dans son cœur.

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

Photo : Trace Africa a rendu hommage à Papa Wemba

Notification: 

Non