Hommage : Pointe-Noire orpheline de maman Pascaline

Jeudi 9 Juillet 2020 - 21:28

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Maman Pascaline était la maman d’une quarantaine d’enfants, aujourd’hui une fresque vient perpétuer sa mémoire dans la ville océane.

 

Le 6 juin dernier, disparaissait maman Pascaline, femme de courage et de dévouement extraordinaire qui aura laissé son empreinte sur la ville de Pointe-Noire, à l’endroit du cœur. Une récente fresque vient rendre hommage à cette gouvernante de l’Association Espace Enfants(AEE), créée en avril 1997 à l’initiative de Micheline Potignon Ngondo, Pauline et Edmond Mbouyou. Cette association qui intervient tout autant sur la stabilisation de l’enfant en centre d’hébergement (abri, protection, soin), que sur son projet de vie (scolarisation, professionnalisation) sans omettre la documentation sur l’enfant et sa famille ou encore la médiation familiale porte le deuil de Maman Pascaline qui rayonnait depuis deux décennies au milieu des « Bana nzila », ces enfants des rues.  

Se levant tous les matins à 4 heures pour préparer le repas d’une quarantaine d’enfants pris en charge par AEE, les préparant pour l’école, couchée tard le soir, maman Pascaline vivait avec ses trois enfants au milieu de cette grande famille qu’elle gouvernait sans relâche, sept jours sur sept, 365 jours par an. Ce véritable don de soi et d’humanité aura conduit Elément De Masse, projet culturel et d’insertion sociale initié par le rappeur parisien Mass natif du Congo Brazzaville et professeur de culture urbaine à l’université de Nanterre, à la réalisation d’une fresque en collaboration avec La Structure et Dzia, en hommage à Pascaline Moudiari et combler le vide immense laissé dans le cœur de tous les enfants pour qui elle était une mère véritable.

 

 

Philippe Édouard

Légendes et crédits photo : 

La fresque rend hommage à maman Pascaline

Notification: 

Non