Insertion professionnelle : une quarantaine de jeunes désœuvrés à former aux métiers divers

Mardi 4 Août 2020 - 17:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La directrice de la société Clavis Atlas Service, présidente de l’association Pascal Pierre contre les addictions, Flavie Oyabi Lombo, a pris part le 3 août à la cérémonie d’inscription des jeunes désœuvrés en vue de leur formation dans plusieurs métiers.

Ces jeunes vont être formés au Centre d’éducation de formation et d’apprentissage (CEFA), basé aux lycées techniques 1er mai (commercial et industrie) dans les métiers du bâtiment (maçonnerie, plomberie, carrelage, peinture, électricité, soudure et baie vitrée).

D’autres seront initiés aux services administratifs aux entreprises, coiffure-esthétique-cosmétique, coupe-couture-confection, boulangerie-pâtisserie, hôtesse d’accueil et agent de voyage. Il est également prévu l'inscription à l’école paramédicale Jean Joseph Loukabou.

« … Sur les six mois de prise en charge, nous avons une quarantaine de jeunes aujourd’hui que nous pensons être prêts à réintégrer les bancs de l’école. Ils ont des niveaux vraiment divers », a indiqué Flavie Oyabi Lombo. 

De son côté, la directrice du CEFA des métiers du bâtiment, froid et climatisation, Audrey Gwladys Mpangou, a encouragé les jeunes à apprendre les métiers en vue de leur insertion professionnelle.  « J’espère que vous avez fait le bon choix parce que c’est vous avant tout. L’association est là juste pour vous appuyer », a-t-elle poursuivi.

Les candidats à la formation ont bénéficié de six mois de sensibilisation, d’information afin de reprendre confiance en eux-mêmes. « J’ai choisi la soudure. C’est un métier que nous aussi, les femmes, pouvons faire, ce n’est pas que les hommes », s’est réjouie Cendriana Ibeyalt, l’une des bénéficiaires.

L’association Pascal Pierre contre les addictions a été créée le 11 juillet 2020. Elle vise à sensibiliser et lutter contre les addictions comportementales et à aider à la réinsertion socio-professionnelle.

 

 

Guillaume Ondzé

Légendes et crédits photo : 

photo 1: Flavie Oyabi Lombo, entretenant les enfants

Notification: 

Non