Ju-jitsu : Me Guy Florent Magba jette l’éponge

Vendredi 18 Octobre 2019 - 13:04

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’entraîneur national principal, sélectionneur des Diables rouges de la dicipline a posé sa démission, le 16 octobre, sur la table du président de la Fédération congolaise de ju-jitsu et self-défense (Fécoju-self ).

C’est dans une lettre adressée au président de la Fédération avec copie à la direction générale des Sports, au Comité national olympique, à l’Inspection générale des Sports ainsi que dans certains organes de  presse que Me Guy Florent Magba a exprimé son mécontentement, cause principale de sa démission. « Diverses raisons me motivent aujourd’hui à prendre  cette décision et à tirer mon épingle de votre jeu qui en fait n’est qu’une mauvaise plaisanterie qui ne  pourra  faire avancer la structure », peut-on lire dans la lettre.

Le démissionnaire a expliqué que l’instabilité qui règne au sein de la Fédération, causée par les dirigeants de cette structure, entraînera plusieurs conséquences néfastes si celle-ci n’est pas résolue. C’est, d’ailleurs, l’une des causes de sa démission. « Les causes, une crise instaurée par vous-même et dont vous êtes le seul  à être responsable puisqu’elle est née  d’un total détournement  d’une subvention  d’une valeur estimable  de vingt - six millions. Ce comportement avait déjà donné lieu à une instabilité dans notre  Fédération  au point où notre discipline était inexistante sur le plan national et international puisqu’aucune activité n’était organisée. La même scène se répète aujourd’hui »,  a-t-il soutenu.

Selon ce désormais  ex-sélectionneur des Diables rouges de ju-jitsu, une sonnette d’alarme a été tirée en sollicitant,  auprès  des responsables de la Fédération,  une régulation  de la situation administrative  de la Fécoju-self , un moyen qui devrait, d’après lui, permettre la mise à niveau des athlètes qui ne pratiquent plus leur art de façon officielle.

Me Guy Florent Magba a signifié qu’il déposera, dans les tout prochains jour, une mise en demeure pour les quatre années au cours desquelles il a travaillé sans percevoir son argent.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Me Guy Florent Magba

Notification: 

Non