Justice : levée du mandat d’arrêt de Frédéric Bintsamou

Lundi 30 Juillet 2018 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La justice a prononcé, le 28 juillet, la levée du mandat d’arrêt émis contre l’ancien chef rebelle et deux de ses proches, notamment son jeune frère Sylvain Richard Bintsamou « Gozardio » et Elie Malanda, a annoncé, le 30 juillet, un de ses collaborateurs aux Dépêches de Brazzaville.

Les trois personnes étaient poursuivies pour détention illégale d'armes et munitions de guerre, vol, incendies volontaires des biens, assassinats, tentative d'assassinats et atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat suite aux évènements survenus le 4 avril 2016, dans la partie sud de Brazzaville.

Cette levée de poursuite judiciaire s’inscrit dans le cadre de l’application de l’accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités signé le 23 décembre 2017 à Kinkala, dans le Pool, entre les représentants de Frédéric Bintsamou et le gouvernement. Elle intervient après la libération de plus de quatre-vingts ex-ninjas détenus suite à cette affaire.

La Rédaction

Légendes et crédits photo : 

Frédéric Bintsamou alias pasteur Ntoumi/ DR

Notification: 

Non