Kinshasa : Félix Tshisekedi inaugure le Centre national de référence en diagnostic d’autisme

Samedi 27 Juillet 2019 - 16:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La structure, œuvre de l’ASBL Congautisme et la première de la RDC, aura pour mission de diagnostiquer les personnes vivant avec des troubles du spectre de l’autisme en vue de leur correcte et efficiente prise en charge.

Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilomba, a inauguré, le vendredi 26 juillet, dans la commune de Limete à Kinshasa, le Centre national de référence en diagnostic d’autisme. Ce centre, qui est une première en RDC en matière d’autisme, permettra notamment de canaliser et de fédérer tout ce qui se fait jusque-là en rapport avec cette affection qui touche beaucoup d’enfants et d’adultes ainsi que de fiabiliser le diagnostic.

Dans les motivations qui ont conduit à la création de ce centre, l’équipe dirigeante de Congautisme conduite par la présidente Elodie Bokambulu Diakite a rappelé que « le diagnostic est primordial pour une bonne prise en charge des personnes qui vivent avec ce handicap ». Il est donc la première étape pour que les enfants ou toute personne vivant avec ce spectre de la perturbation du comportement puisse être comprise, aidée et incluse dans la société.

Un défi, un projet et une ambition

Le centre installé dans la commune de Limete, comme l’avait indiqué l’un des membres de l’équipe dirigeante de Congautisme, Claude Londole, a été créé parce qu’il n’y avait pas, dans le pays, une structure pour fédérer les efforts pour la prise en charge des personnes vivant avec l’autisme, étant donné que toutes les actions menées dans ce cadre se faisaient d’une manière disparate. Aussi, ce centre se veut être une structure qui permettra de fiabiliser le diagnostic en matière d’autisme. Mais quant à cette ASBL Congautisme elle-même, elle est un projet, un défi et une ambition, comme l’avait indiqué un autre cadre, Dickson.

Le défi, à l’en croire, c’était de créer ce centre qui venait d’être inauguré par le chef de l’État alors que le projet était de décomplexer toutes les familles ayant des enfants vivant avec un trouble du spectre de l’autisme. Alors que l’ambition est de faire de la RDC une référence en matière de la prise en charge des personnes vivant avec l’autisme.

L’amour et le cri d’une mère

Congautisme est, en fait, le cri d’une mère, Elodie Bokambulu Diakite, qui a donné naissance à deux enfants qui présentent le trouble de comportement. C’est également l’expression de son amour pour ces deux enfants qu’elle n’avait pas voulu laisser à l’écart de la société. Ella avait, avec son mari M. Diakite, encadré ces deux enfants de sorte qu’ils puissent grandir comme tous les autres enfants du monde. Et c’est cette expérience, qui a réussi, qu’elle veut partager avec les autres parents de la RDC qui sont dans son cas. C’est ce qui explique l’émotion qui l’anime, chaque fois qu’elle veut expliquer ce qu’est Congautisme.

Avec la création de cette ASBL et le centre dont les activités ont été lancées, Elodie Bokambulu Diakite et toute l’équipe de Congautisme lancent un appel vibrant à tous les parents congolais ayant des enfants vivant avec l’autisme de s’associer à eux pour l’avenir de ces enfants. « Ne cachez plus vos enfants, aimez-les, chérissez-les et amenez les au centre pour être diagnostiqués et suivis », ont-ils lancé, indiquant que les enfants vivant avec ce trouble de comportement ne sont ni sorciers ni victimes d’un mauvais sort.

Congautisme s’est donc donné comme mission de sensibiliser la population sur l’intérêt et la nécessité d’un diagnostic spécifique ; de proposer les interventions appropriées à tous les enfants qui reçoivent le diagnostic d’autisme ; de renforcer les compétences des professionnels œuvrant dans la petite enfance ; d’appuyer financièrement les institutions membres ou non travaillant sur les enfants vivant avec le trouble du spectre de l’autisme ; procéder aux évaluations diagnostics de tout enfant présentant d’autres troubles du neurodéveloppement ; et de procéder à la formation et accompagnement psycho-social des parents.

Dans ses projets, Congautisme veut, en plus de la création du centre national de référence en diagnostic d’autisme, construire un site, recenser toutes les institutions travaillant sur la prise en charge des personnes vivant avec autisme à travers la RDC en vue de leur assurer un appui financier et en renforcement des capacités. Cette ASBL ambitionne également de renforcer les compétences des parents et autres professionnels en vue d’améliorer la prise en charge des enfants vivant avec autisme et envisage la création des centres professionnels pour favoriser l’insertion socio-professionnelle des adolescents vivant avec le spectre du trouble de l’autisme ou autres troubles du neurodéveloppement.

Dans ses activités actuelles, Congautisme sensibilise la population et le gouvernement à travers trois ministères de liaison (EPSP, Santé et Affaires sociales), travaille avec deux principales institutions s’occupant des enfants présentant les troubles du spectre de l’autisme à Kinshasa (CEIEHMA et l’École Amis de Daniel).

Le Centre national de référence en diagnostic d’autisme dont les activités ont été lancées par le président de la République organise les consultations neuropsychologiques (TSA et autres troubles du neurodéveloppement), les consultations neuro-pédiatriques et neuropsychiatriques, les formations spécialisées des professionnels de la petite enfance, les interventions médico-psycho-éducatives, la guidance et counsling.

Cette ouverture du centre était également une occasion pour le comité directeur de Congautisme, de sensibiliser les parents qui ont des enfants autistes en vue de savoir comment les gérer. Un SOS a également était lancé envers les autorités du pays et toutes les autres personnalités et institutions pour leur apport à la réalisation du rêve de faire de la RDC une référence et un modèle en ce qui concerne la prise en charge des personnes vivant avec le spectre du trouble de l’autisme.

Lucien Dianzenza

Légendes et crédits photo : 

Photo 1; la présidente de Congautisme, Elodie Bokambulu, prononçant son mot/présidence de la République. Photo 2; une indication du centre inauguré/Adiac

Notification: 

Non