Kouilou : les élus locaux en session ordinaire

Mercredi 18 Septembre 2019 - 15:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le conseil départemental du Kouilou a ouvert, le 17 septembre, sa  septième session ordinaire dite administrative, sous les auspices de son président, Alexandre Mabiala, en présence du préfet de ce département, Paul Adam Dibouilou.

Les travaux vont durer dix jours au cours desquels seront examinées quatorze affaires, entre autres, le projet de délibération modifiant la délibération n°0018/2015/DK/CD du  26 septembre 2015 fixant les taux des droits de délivrance de la carte de contrôle administratif sur les installations et sites pétroliers au Kouilou ; le projet de programme local d’accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement dans le département; le projet du plan local de l’entretien et du contrôle des routes départementales du Kouilou et autres.

A en croire le président de l'assemblée locale, Alexandre Mabiala, les élus locaux vont une fois de plus, à travers les présentes assises, chercher des voies et moyens de répondre aux multiples attentes de la population du département. Il s'est réjoui, en outre, du fait que le conseil départemental a honoré certains engagements pris, notamment la remise en service des bacs pour la traversée des rivières Noumbi et Conkouati, dans le district de Nzambi, la réhabilitation de la route Sounda-Kakamoeka-Kamba-Loaka, dans le district de Kakamoeka, la formation des agents de santé nouvellement recrutés à travers des stages pratiques à l’hôpital Adolphe-Sicé de Pointe-Noire, le payement de trois mois de prime forfaitaire aux  prestataires de la santé et de l’enseignement du département du Kouilou.

Le président du conseil départemental du Koulou n'a pas manqué de remercier la présidente de la fondation Congo Assistance, Antoinette Sassou N’Guesso, pour l’ambulance médicalisée remise au district de Nzambi, saluant par la même occasion  l’accord  de facilité élargie de crédit signé dernièrement entre le Congo et le Fonds monétaire international et la tenue, il y a quelques jours à Brazzaville, du forum Investir en Afrique. Alexandre Mabiala a enfin, émis le voeu de voir la fonction publique territoriale être effective en 2020.

 

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

La photo de famille des élus locaux à l'ouverture des travaux

Notification: 

Non