Libye : la frégate Latouche-Tréville en renfort dans l'Opération Irini

Jeudi 24 Septembre 2020 - 12:49

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Paris a décidé de déployer la frégate Latouche-Tréville dans les prochaines semaines pour faire appliquer l'embargo.

L'annonce a été faite lors du discours de rentrée de la ministre des Armées, Florence Parly :"Nous avons décidé de renforcer notre contribution à l’opération de l’Union européenne Irini, en déployant la frégate Latouche-Tréville au cours des prochaines semaines". La décision aurait été motivée pour faire respecter l’embargo sur les armes décidé par le Conseil de sécurité des Nations unies. La ministre a assuré que c'est la " "condition essentielle d’une diminution des tensions et d’un processus politique vertueux en Libye". Ce renfort est salué par les pays de l'Union européenne (UE), notamment Peter Stano, le porte-parole du Haut représentant : "Nous sommes intéressés à voir davantage de moyens pour l’opération Irini . On a besoin d’avoir 100% des moyens pour avoir une opération totalement effective et efficace".

 La frégate Latouche-Tréville est équipée d’un système de navigation électronique Sigma 40, inertielle à gyrolaser, intégrant les différentes composantes de la navigation (cap, vitesse, position, etc.). Elle dispose de plusieurs systèmes radar et armement et surtout d’un "équipage bien entraîné, apte à faire face à toutes les situations", selon un marin. Sa puissance d’observation est longue de 139 mètres, et dispose de plusieurs éléments de surveillance radar : deux pour la navigation, un pour la veille-air, un pour la veille surface-air, et un pour la conduite de tir, d'un sonar de coque et d'un sonar remorqué. Il assure également une surveillance par l’air.

C'est tout un arsenal utilisé dans l’accompagnement des sous-marins nucléaires, la protection de la force océanique stratégique (FOST) étant sa tâche habituelle. Elle a aussi la possibilité d’élargir sa zone de vision grâce à son hélicoptère de bord. Le Latouche-Tréville c'est enfin une puissance de feu non négligeable : des missiles à courte portée Crotale ou à plus longue portée anti-navires MM 40 Exocet notamment, en passant par les torpilles MU90, le système d’autodéfense rapprochée antiaérien Simbad, deux canons de 20 mm, une tourelle de 100 mm et quatre mitrailleuses de 12,7mm. 

Noël Ndong

Notification: 

Non