Ligue 1 : les Congolais de Caen et Dijon mobilisés pour le maintien durant cette 38e journée

Vendredi 24 Mai 2019 - 15:09

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Clap de fin pour la Ligue 1 dont la 38e et dernière journée se déroule ce vendredi soir. De Dijon à Caen, les Congolais sont essentiellement concernés par la lutte pour le maintien.

Pour le SM Caen, 18e avec 33 points, l’équation est presque simple : battre Bordeaux (qui reste sur 6 défaites de rang) à D’Ornano et espérer un revers de Monaco et/ou Amiens. Mais dans les deux cas, il faudra ques les Normands fassent parler la poudre pour équilibrer la différence de buts (-24 contre -22 aux Picards et -17 à l’ASM). Pour ce faire, le duo Mercadal-Courbis pourrait faire confiance au jeune Hermann Moussaki, associé à Crivelli su le front de l’attaque. Dans les buts, Brice Samba junior tiendra son poste, tandis que Prince Oniangué devrait débuter sur le banc.

Sans Jordi Mboula, de retour de blessure et réapparu avec la réserve la semaine dernière, Monaco disputera le derby de la Côte d’Azur à Nice. Ce qui n’est pas une sinécure. Un match nul suffirait toutefois à l’équipe de Han-Noah Massengo, également absent.

Pour Dijon, 19e avec 31 points, les chances sont également minces : il faut battre Toulouse pour exploiter un éventuel faux pas de Caen (nul ou défaite) et espérer lui ravir sa place de barragiste. Solide lors de son entrée face au PSG, Arnold Bouka Moutou devrait prendre place sur le banc au coup d’envoi. Haddadi, le titulaire du poste n’est pourtant pas retenu.

Du côté de Montpellier, Bryan Passi est dans le groupe qui fera le déplacement au stade Vélodrome pour affronter l’OM.

Prêté par Rennes, Christ-Faitout Maouassa disputera son dernier match sous les couleurs de Nîmes lors de la réception de Lyon.

Camille Delourme

Notification: 

Non