Ligue des champions CAF : duels entre vainqueurs ce week-end

Jeudi 27 Février 2020 - 20:56

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les affiches des quarts de finale de la compétition organisée par la Confédération africaine de football (CAF) offre de belles rencontres ce 28 et 29 février pour le compte de la phase aller de cette étape de la compétition. Il s’agit des matchs Zamalek-Esperance de Tunis, Raja Casablanca-TP Mazembe pour le vendredi puis Al Ahly contre Mamelodi Sundows et Wydad Casablanca-Etoile Sahel, le lendemain.

Toutes les huit équipes qui joueront cette étape décisive de la compétition ont déjà remporté ce prestigieux titre. Un véritable défi pour ces clubs qui sont obligés de faire de leur mieux afin de prouver leur suprématie.

Les Egyptiens du Zamalek Sporting Club ont remporté ce championnat à cinq reprises (1984, 1986, 1993,1996 et 2002). Ils ont joué les finales des éditions 1994 et 2016. Très présent et compétitif sur la scène continentale, ce club reste parmi les meilleurs d’Afrique. Son adversaire du jour, Esperance de Tunis, n’est pas aussi un petit poussin puisqu’elle compte quatre trophées et elle est l’actuel tenant du titre. Après 1994, 2011, 2018 et 2019, l’Esperance de Tunis souhaite surement réaliser un triplé sans partage et demeuré au sommet du football africain. Ce match réserve des surprises aux fans du ballon rond.

Le match entre le Raja de Casablanca et le Tout-Puissant Mazembe produira également des sensations car les deux équipes se connaissent bien et visent le podium. Vainqueur des éditions 1989, 1997 et 1999, Raja devra se mesurer au quintuple champion d’Afrique, le TP Mazembe (1967, 1968, 2009, 2010 et 2015). Sur l’ensemble de leurs rencontres, le TP Mazembe se place en tête avec quinze victoires tandis que Raja n’a gagné que dix matchs face à leur adversaire du jour.

Al Ahly contre Mamelodi Sundows, voici un autre match qui fait partie des chocs à suivre ce samedi.  Les Sud-Africains de Mamelodi Sundows avaient déjà affronté les Egyptiens d’Al Ahly dans cette compétition. Si les Sud-Africains ont humilié leur adversaire 5-0 le 6 avril 2019, l’équipe du Caire avait tenté de se venger une semaine après en dominant Sundows 1-0, précisément le 13 avril 2019. Avec huit titres de Ligue des champions, Al Ahly surclasse Mamelodi Sundows aux confrontations directes (seize contre quinze). Les supporters devraient retenir leur souffle jusqu’au coup de sifflet final de ce match, même si Mamelodi ne compte qu’un seul titre remporté en 2016 après avoir perdu la finale de 2001.

Le dernier derby de cette phase aller des quarts de finale de la Ligue des champions de la CAF mettra aux prises, le même samedi, Wydad Casablanca à Etoile Sahel. Une vraie opposition du Maghreb.  Dans le cadre de leur rencontre de Ligue des champions arabe en 2018, les deux équipes s’étaient neutralisées au match aller 1-1 avant que l’Etoile de Sahel remporte le match retour, le 8 novembre 2018, sur le score étriqué d’un but à zéro. Le club marocain de Wydad a gagné en deux reprises la Ligue des champions (1992 et 2017), tandis que les Nejma de Tunisie ne possède qu’un seul titre 2007, après avoir manqué en finale les éditions 2004 et 2005.

 Des retrouvailles entre vieux amis

Juste quelques semaines après le divorce entre Juan Carlos Garrido et l’Etoile du Sahel, les deux parties semblent être des inséparables. Ils vont se retrouver dans cette Ligue des champions CAF. Nommé à la tête de l’Etoile du Sahel en octobre 2019, Garrido a quitté le club tunisien le 8 fevrier. Quelque vingt jours après son atterrissage au Wydad Casablanca où il a remplacé Sébastien Desabre, l’entraîneur mettra son savoir-faire en jeu afin de contrer son ancien club. Cela apportera, en tout cas, une saveur particulière à cette double confrontation dont l’aller est prévu pour ce 29 février et le retour le 7 mars.

C’est le même cas de figure entre les dirigeants et les supporteurs du TP Mazembe qui seront face à leur ancien attaquant, Ben Malango. Ce désormais joueur de Raja Casablanca n’est pas apprécié par les fans du club de Lubumbashi du fait qu’il a quitté le club dans des conditions controversées l’été dernier. L’attaquant congolais de 26 ans a déjà marqué six buts en dix-neuf matchs avec les Aigles Verts, toutes compétitions confondues. Quant à la Coupe de la CAF, Enyimba-Horoya, Zanaco-Pyramids, Al Nasr-Hassania Agadir puis  Al-Masry-RSB Berkane, telles sont les affiches de ce 1er mars concernant les quarts de finale.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Illustration

Notification: 

Non