Linafoot/Ligue 1 : arrêt définitif du championnat, Mazembe déclaré champion

Samedi 16 Mai 2020 - 11:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La 25e édition du championnat de la Linafoot est définitivement arrêtée sur une décision de la Fécofa à cause de la pandémie du Covid-19, alors que la compétition est à la fin de la manche aller. Une décision qui consacre de fait Mazembe comme champion du Congo.

La commission de gestion de la Ligue nationale de football (Linafoot) présidée par Bosco Mwehu, a, au cours de sa réunion tenue le mercredi 13 mai 2020 à l’Hôtel Africana Palace dans la commune de Lingwala à Kinshasa, pris acte de l’option de l’arrêt définitif de la 23e édition du championnat national de football, ainsi que de la Ligue 2, deux compétitions organisées sous sa férule.

Notons aussi que d’autres championnats locaux sont définitivement stoppés pour cette saison. La propagation de la pandémie du coronavirus est la raison principale de cette suspension définitive. L’on se souvient que la Fédération congolaise de football association (Fécofa) avait décidé le 16 mars dernier de la suspension de toutes les activités liées au football après l’annonce de l’existence de la pandémie du Covid-19 en République démocratique du Congo (RDC), le 10 mars 2020. A la fin, la Fécofa a décidé de l’arrêt définitif des compétitions de football en RDC.

Lors de la réunion du mercredi 13 mai, la Linafoot a donc considéré le classement du championnat national au moment de l’arrêt de la compétition le 16 mars. Ainsi, le Tou-t Puissant Mazembe (TPM), leader avec cinquante-trois points pour vingt matchs joués, a été déclaré champion du Congo pour la saison 2019-2020.

La décision de la Linafoot rencontre l’idée soutenue par le manager de Mazembe, Frédéric Kitengie. Il déclarait quelques jours auparavant lors d’une rencontre avec la Linafoot et les clubs sociétaires : « Le TPM a dit qu’il était d’accord pour que tout s’arrête, et il est hors de question que ce championnat soit déclaré blanc parce que nous avons disputé plus de 60% des matchs. Par voie de conséquence, une fois que le championnat est homologué dans un ou dans l’autre format, automatiquement, il y aura des montées et des descentes. (…) Par aucun miracle, le sacre ne peut être arraché au TPM, l’essentiel est que le championnat se clôture normalement et qu’il y ait un classement. Et si classement il y a, c’est vrai tout le monde devra être d’accord de voir le TPM en tête ».

V.Club est donc deuxième au classement avec quarante-huit points, et accompagnera le TP Mazembe en Ligue des champions d’Afrique. Le comité de gestion de la Linafoot, a par ailleurs, choisi Maniema Union, troisième au classement avec quarante points, et le Daring Club Motema Pembe (DCMP), quatrième avec trente-sept points pour représenter la RDC à la Coupe de la Confédération.

D’autres décisions font état de la descente en Ligue 2 de l’OC Bukavu Dawa du Sud-Kivu et de l’AS Nyuki de Butembo au Nord-Kivu. Les deux clubs promus en Ligue 1 sont, par ailleurs, la Jeunesse sportive de Kinshasa, leader de la Ligue 2 pour la zone de développement ouest, au moment de la suspension brutale du championnat. Le club dirigé par le sénateur Adonis Mbambi Ngambani a donc réussi son pari de se hisser dans l’élite du football national après deux saisons en Ligue 2, après avoir été finaliste malheureux de la Coupe du Congo en 2018 face à l’AS Nyuki de Butembo. 

L’autre club promu dans la cours des grands est le Sporting Club Etoile jaune de Lubumbashi du président Jérôme Sangwa -qui est en partenariat avec l’AS Monaco depuis janvier dernier-, premier de la zone de développement centre-sud. Toutes ces décisions prises par la Linafoot devront être entérinées dans un avenir proche par la Fécofa et Mazembe succédéra à lui-même comme champion du Congo de football.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

La commission de gestion de la Linafoot dirigée par Bosco Mwehu

Notification: 

Non