Manifestations publiques : les pro-Kamerhe reportent leur marche

Mardi 18 Août 2020 - 17:55

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'activité, dans le cadre du soutien à leur leader et de l’exigence de sa libération, initialement prévue pour le 21 août, est repoussée au 24 août.

Une correspondance de l’Union pour la nation congolaise (UNC) aux cadres, militants et sympathisants de cette formation politique signée par son secrétaire général par intérim, Aimé Boji Sangara, indique que la marche de soutien à Vital Kamerhe qui était prévue pour le 21 août  est reportée au  24 août. « Il est porté à la connaissance de tous les cadres, militants et sympathisants de l’UNC que la marche pacifique initialement prévue pour le vendredi 21 août 2020 est reportée au lundi 24 août », lit-on dans ce document.

Le parti du directeur de cabinet du chef de l’Etat « empêché » demande, par ailleurs, à ses militants et cadres de consacrer la journée du 20 août  à la prière et la méditation pour leur leader. En lieu et place, note la correspondance,  la direction politique nationale de l’UNC demande à tous les interfédéraux et fédéraux d’organiser des séances de prière en faveur de notre président national dans leurs sièges respectifs.

On rappelle que l’UNC a déjà organisé une manifestation à travers le pays pour exiger la libération de Vital Kamerhe. La marche reportée poursuivait également le même objectif. Aussi est-il indiqué que la prochaine audience dans le procès en appel de Vital Kamerhe se tiendra le 21 août, à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe siégeant à la prison centrale de Makala où le leader de l’UNC est détenu depuis quelques mois, d’abord sous un mandat d’arrêt provisoire, puis, à la suite du jugement du procès au premier degré, qui l’avait condamné à vingt ans de prison, avant d’aller en appel.

Lucien Dianzenza

Légendes et crédits photo : 

Les partisans de Vital Kamerhe lors de la précédente marche de soutien à leur leader/DR

Notification: 

Non