In memoriam : Jean Miché Kankan, 23 ans déjà

Jeudi 20 Février 2020 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le 13 février 1997, le monde culturel perdit l’un de ses plus grands talentueux comédiens, en la personne de Dieudonné Afana Ebogo, plus connu sous le pseudonyme de Jean Miché Kankan. Depuis vingt-trois ans, les comédiens et amoureux du sixième art, déplorent cette disparition.

Décédé en 1997 à 41 ans, Jean Miché Kankan continue d'égayer les amoureux du sixième art à travers ses ouvrages tels que : "La fille du bar" ; "Les mésaventures de Jean Miché Kankan" ; "Maladie d’amour" ; "L’élève international" ; "La carte d’identité".

Né en 1956 au village Nkom à Akonolinga, situé à 120km de Yaoundé (Cameroun), Jean Miché Kankan, de profession humoriste, n’a cessé d’épater les mélomanes. 

Acteur de théâtre et de télévision à la fois, Jean Miché Kankan savait imposer son talent sur la scène. Il amusait son public à travers des sujets de la vie courante. Pour faire passer son message, il usait du langage de l'homme de la rue, souvent en état d’ivresse, avec un look bizarre. Son incohérence vestimentaire et sa barbe envahissante étaient des éléments déclencheurs du rire.

Humoriste engagé, il interpellait la société sur des problèmes auxquels elle est confrontée depuis toujours. Il s’agit, entre autres, de : la polygamie, la corruption, le tribalisme, la consommation abusive d’alcool, … Tous ces problèmes restent plus que jamais d’actualité.

Professeur de français au niveau secondaire au départ, il a abandonné ce métier pour travailler à la radiodiffusion du Cameroun. Aujourd’hui, on lui donne raison, car son génie a permis l’émergence de plusieurs artistes humoristes africains, qui en dépit de tout, continuent à déplorer cette perte inopinée.

Restauration de la tombe, 22 ans après

Actuellement, la tombe du célèbre humoriste camerounais, est dans un état de délabrement très avancé. C’est grâce à l’initiative du Dr Assama, maire d’Akonolinga, chef-lieu du département du Nyong-et-Mfoumou dans la région centrale du Cameroun, que cette tombe a été restaurée, a indiqué l’Agence Cameroun presse.

Pendant ce temps, People 237 annonce que le ministère de la Culture a octroyé des fonds pour la construction du mausolée du célèbre humoriste à Nkom. Enfin, l’humoriste camerounais sort des oubliettes. Il a dorénavant une tombe rénovée à la hauteur de son talent et bientôt un mausolée. Les initiateurs de ce projet de construction du mausolée craignent que l’argent donné par l’État ne puisse permettre qu’à réaliser la première phase. Ces derniers lancent un cri d’appel aux personnes de bonne volonté afin qu'elles se mobilisent en envoyant leur contribution.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Le comédien Jean Miché Kankan, à côté, sa tombe rénovée (crédit photo DR) Photo 2 : la maquette du mausolée de l’humoriste camerounais, Jean Miché Kankan (crédit photo/ DR)

Notification: 

Non