Musique: introspection dans l’univers de Ferdy Junior Mpassi

Jeudi 25 Juin 2020 - 19:48

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Connu pour ses notes musicales romantiques et en même temps très axés sur les faits sociaux (car l’artiste puise le contenu de ses textes dans ses rencontres, son vécu et l’actualité), Ferdy  Junior  Mpassi, 18 ans en classe de première est le belvédère des jeunes filles de son quartier Kinsoudi qui le nomme affectueusement «  l’artiste ». Ses compositions sont un mélange de chant, rap et zouk, le tout saupoudré de romantisme.

Ferdy possède plusieurs chansons dans sa gibecière dont «  Dit leur » qui parle d’une déception amoureuse, qui est aussi le titre phare d’ « Amour profond », album en cours de réalisation. Composé de sept titres,  l’album  traite de plusieurs faits sociaux que l’artiste met en lumière, nullement pour condamner, mais plutôt pour interpeller et conscientiser.

Tel est le cas de la chanson « Validé » qui s'adresse aux artistes qui se donnent des ailes par rapport à leurs ‘fringues’ argent et renommée.  Selon l’artiste, la gloire, la réussite, le succès ne devraient pas rendre l’homme arrogant.  « on devrait plutôt se faire valider par rapport à nos bonnes œuvres », a indiqué l’artiste. Dans « Virus », l’artiste revient sur l’amour et parle cette fois-ci de l’éloignement des couples causé par un virus, virus du mensonge, de l’infidélité, de la peur, de la maladie.

Sa musique est donc une sorte d’exutoire où Ferdy évoque ses déboires, ses peines, sa colère, ses joies, déceptions et espoirs avec des paroles touchantes. Il invite ainsi l’auditoire à découvrir son univers à travers sons et musicalité cousus par ses propres aspirations.

Ferdy chante depuis l’âge de cinq ans, confesse sa mère. Mais il y a trois ans, son goût pour la musique s’est accentué et l’a poussé à participer à plusieurs concours de musique dont celui organisé par Heinken en 2017, où il sort deuxième de sa catégorie avec une promesse d’une production qui tarde malheureusement à se réaliser. Aujourd’hui plus déterminé, il se bat bec et ongles (soutenu par sa famille) afin de mettre à la disposition des Congolais son  album d’autant plus qu’il  est  dans l’écriture de son deuxième opus nommé « Pile blanche ».

Berna Marty

Légendes et crédits photo : 

Photo: L'artiste Ferdy Mpassi

Notification: 

Non