Musique: une matinée des griots au Samu social

Samedi 1 Juin 2019 - 15:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'activité organisée par le Cercle culturel pour enfants (CCE), le 29 mai à Pointe-Noire, a été animée par Tata Bouesso et Jean Didier Malonga.

 « Instruments traditionnels et modernité » a été le thème du spectacle qui a eu pour but de mettre en face du public les griots qui non seulement ont chanté mais aussi ont donné des enseignements sur leurs instruments que nombreux ignorent.

Ainsi, le griot  Tata Bouesso, accompagné au chœur par les enfants du CCE, a expliqué, à travers des notes musicales distillées par les cordes de sa guitare, cet instrument planétaire que tous aiment écouter.

Venu de Brazzaville, Jean Didier Malonga, qui manie avec dextérité le pluriarc appelé communément  "Nsambi", a fait l’historique de cet instrument. Comme la guitare, il a également des cordes qui correspondent  chacune à une note musicale.

À la fin de la prestation des deux griots, les enfants du Samu social et ceux du CCE ont offert une animation pour dire aux organisateurs que ce genre d’initiatives mérite une pérennisation.

 

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

Jean Didier Malonga et son "Nsambi"/ Adiac

Notification: 

Non