Noble art : reprise des activités le 15 août

Jeudi 13 Août 2020 - 13:09

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les activités de la boxe en RDC reprennent, le 15 août, sur la base du respect des gestes barrières pour se protéger de la pandémie de covid-19.

La Fédération congolaise de boxe (FCB) annonce la reprise des activités du noble art pour le 15 août après pratiquement cinq mois de suspension due à la crise sanitaire née de la pandémie de covid-19. L’option a été levée le mardi 11 août au cours d’une réunion fédérale tenue à l’espace El Africano dans la commune de Gombe à Kinshasa. La reprise est donc fixée au 15 août alors que la fin de la saison sportive interviendra en février 2021. Au sortir de la réunion, le deuxième vise président de la Fédération, José Bonenge, a indiqué : « Nous venons de tenir notre deuxième réunion post-covid-19 et, par rapport au calendrier que nous venons d'adopter, les activités commencent le 15 août jusqu'au 25 février 2021 pour terminer la saison ».

Et le président de la Fédération, Ferdinand Ilunga Luyoyo, a souligné le fait que la Fédération internationale de boxe insiste sur le respect de son calendrier, avec le championnat d'Espagne et la deuxième phase des éliminations des Jeux olympiques en France. Aussi s’est-il attardé sur les modalités pratiques pour une meilleure reprise des activités du noble art en République démocratique du Congo (RDC). «Nous sommes obligés de prendre des mesures qu'il faut pour que nos boxeurs se retrouvent ensemble. On devait étudier comment faire afin de les interner par rapport au risque de covid-19. Nous devons faire attention en tenant compte des recommandations des autorités sanitaires. Il nous reste trois mois pour se retrouver en France et Espagne. Nous sommes aussi qualifiés pour les Jeux olympiques, et nous devons aussi fournir d'efforts pour avoir plusieurs athlètes à ces Jeux », a affirmé le président Ilunga Luyoyo.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Le président de la FCC, Ferdinand Lunga Luyoyo

Notification: 

Non