Nord-Kivu : Olpa s’insurge contre la mise à sac d’une station de radio à Oïcha

Mercredi 11 Septembre 2019 - 18:06

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L' organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté de presse note que l'acte posé constitue une entrave à la libre circulation de l’information.

L’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (Olpa) a déploré la mise à sac des installations de la radio du peuple, Oïcha, une station communautaire émettant de cette cité située à Beni, dans le Nord-Kivu.

Cet acte, a indiqué l'association, constitue une entrave à la libre circulation de l’information garantie par la législation congolaise et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme. Ce qui la conduit à exiger une enquête permettant d’identifier les auteurs afin qu’ils soient sanctionnés conformément à la loi.

Dans son communiqué du 10 septembre, l'ONG rappelle que les installations de la radio du peuple Oïcha ont été prises d’assaut, le 9 septembre à 20 h (heure locale), par un groupe d’hommes armés en tenue militaire. Ces assaillants auraient menacé les agents trouvés sur place avant d’emporter le matériel de la radio dont trois ordinateurs, des téléphones portables, des clés USB, etc. A en croire Olpa, l’émetteur de la radio a également été endommagé, réduisant ainsi ce média au silence.

Cette association a indiqué, par ailleurs, que les hommes en tenue militaire avaient, quelques heures avant le forfait, fait irruption au domicile du directeur de la radio, Issa Musango.

Lucien Dianzenza

Légendes et crédits photo : 

Une marche organisée par Olpa à Kinshasa

Notification: 

Non