Partenariat : la représentante de la FAO satisfaite du travail de son institution avec le Mémorial Pierre-Savorgnan- de- Brazza

Jeudi 6 Août 2020 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Arrivée au terme de sa mission de travail en République du Congo, la représentante de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Suze Percy Filippini, a dressé le bilan de son institution, le 5 août dernier.

Très émue à sa sortie de sa voiture de commandement, Suze Percy Filippini, qui est venue faire ses adieux à la directrice générale du  Mémorial Pierre-Savorgnan- de- Brazza (MPSB), Bélinda Ayessa, a profité de l’occasion pour dresser le bilan de ces deux institutions. Pour elle, le partenariat entre la FAO et le MPSB en cinq ans de service accompli, est positif.

« Je tenais ce matin à venir saluer la directrice générale du MPSB, Bélinda Ayessa, qui est une amie que j’admire pour son travail, sa ténacité, et sa foi dans le développement d’une culture ouverte sur le monde. Je voulais vraiment la féliciter, lui souhaiter bon courage, et lui dire qu’elle est déjà une pièce maîtresse dans l’histoire du Congo », a déclaré Suze Percy Filippini  à la presse.

Avant de quitter définitivement le MSPB qu’elle a visité plusieurs fois en cinq années de service au Congo, la représentante sortante de la FAO au Congo s’est inclinée devant la sépulture de l’explorateur Franco-Italien Pierre Savorgnan de Brazza. A sa sortie, elle a peint l’image de cet espace devenu incontournable pour tout visiteur censé connaître l’histoire du Congo. « Ce matin nous avons pu ensemble passer en revue certaines réalisations du Mémorial. Cet espace est une maison ouverte aux artistes, aux chercheurs, et aux jeunes non seulement du Congo, mais aussi de la sous-région. Le MPSB est devenu un lieu où tous ceux qui viennent comme touristes au Congo passent ».

Comme pour se dire adieux, la directrice générale du MPSB a remis à son hôte de marque le chef-d’œuvre de l’art verrier aux effigies du Mémorial et des ouvrages sur l’explorateur Franco-Italien, pour garnir sa gibecière.

Notons que Suze Percy Filippini a été affectée comme représentante de la FAO en Zambie.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo : Suze Percy Filippini et Bélinda Ayessa (crédit photo/ DR)

Notification: 

Non