PCT-Moungali : Serges Ikiemi entend relever de nouveaux défis

Vendredi 21 Août 2020 - 14:41

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Reconduit à la tête du comité du Parti congolais du travail (PCT) du 4e arrondissement de Brazzaville, Serges Ikiemi a pris l’engagement de relever les défis qui se poseront  au parti pour le rendre encore plus rayonnant et plus fort.

L’assemblée générale élective du PCT-Moungali qui s’est déroulée le 19 août a été sanctionnée par le renouvellement des instances du parti socle de la majorité présidentielle. Au terme des travaux présidés par le délégué national, Serge Michel Odzocki, les participants ont mis en place un secrétariat du comité de neuf membres, dirigé par Serges Ikiemi en sa qualité de président chargé de l’orientation, de la coordination et du contrôle. Ils ont, enfin, installé un conseil du comité de 131 membres et une commission locale de contrôle et d’évaluation de cinq personnes. Présidée par Guy Marius Okana, cette commission a pour mission de veiller au bon fonctionnement du parti.

Se félicitant de cette marque de confiance renouvelée, le président du comité PCT-Moungali a souligné la nécessité de fédérer leurs forces et leurs énergies à l’unité et au rassemblement. « Nous devons ratisser large pour obtenir plus d’adhésion des membres du parti pour les victoires certaines. Aujourd’hui, je demande solennellement pardon à tous ceux que j’ai offensé à tort ou à raison. Par conséquent, je pardonne aussi tous ceux qui m’ont offensé à tort ou à raison. Je vous exhorte à se joindre à moi, debout comme un seul homme, pour travailler dans l’unité en béton », a déclaré Serges Ikiemi.

Réaffirmant leur soutien au président du comité central du PCT, les participants ont invité Denis Sassou N’Guesso à faire acte de candidature au moment opportun à l’élection présidentielle de 2021. Ils l’ont, par ailleurs, rassuré de leur soutien « indéfectible pour sa réélection, avec éclat, dès le premier tour. »

Présidant les travaux, Serge Michel Odzocki a rappelé qu’au terme de cette restructuration le parti doit se doter des structures au niveau intermédiaire et de base. Celles-ci doivent constituer, a-t-il insisté, des maillons forts d’une chaîne de mobilisation populaire pour une participation victorieuse à toutes les batailles politiques, économiques et sociales. Le président de la Commission nationale de contrôle et d’évaluation a aussi félicité les heureux élus et les a invités à se mettre résolument au travail afin d’affronter avec succès les grandes batailles électorales qui pointent à l’horizon.

« Avec abnégation, les camarades doivent toujours agir en privilégiant l’intérêt du PCT à Moungali pour que tout soit toujours pour le peuple et rien que pour le peuple », a souligné Serge Michel Odzocki, en substance.  

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

Serges Ikiemi reconduit à la tête du comité PCT-Moungali/DR

Notification: 

Non