Politique nationale : coup de sang sur le chemin du dialogue

Jeudi 17 Octobre 2019 - 17:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

C’est un homme visiblement survolté qui s’exprime dans la vidéo balancée, le 16 octobre, sur les réseaux sociaux.

Le président de l’Union pour un mouvement populaire-UMP-, député de Ngo (Plateaux), ancien ministre, par ailleurs coordonnateur général de la Dynamique Po na ekolo-Samu na bwala, Digne Elvis Okombi Tsalissan, est montré en train de se frayer le passage pour approcher un homme dont on voit ensuite la nuque blessée. Du sang jaillit tandis qu’on peut se remémorer ses propos avant l’acte : « Tu n’m’ touche pas ! ». On aperçoit aussi un autre ancien ministre, perplexe, se détourner des lieux.

La scène se déroule dans un hôtel de la place où, de source informée, se tenait une réunion dans le cadre des consultations en vue d’une rencontre des acteurs politiques et de la société civile, entreprises depuis quelque temps par le Conseil national du dialogue.

Dans un communiqué à la signature de Jean Norbert Nkoua, secrétaire national à la communication, publié le même jour, également sur les réseaux sociaux, le mouvement d’Okombi Tsalissan annonce se préparer à éclairer l’opinion sur la « provocation » dont il serait l’objet, la victime quant à elle ne se serait pas encore tirée d’affaire.  

Depuis quelque mois, l’ambiance à l’UMP est à la dissidence et les parties ne semblent pas préparées à accorder leurs violons.

Les Dépêches de Brazzaville

Notification: 

Non