Présidentielle 2021 : le report n’est pas anticonstitutionnel estime Clotaire Mboussa Ellah

Samedi 28 Mars 2020 - 15:04

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

 Le président du Comité d’action pour le renouveau (CAR) a indiqué le 25 mars à Brazzaville que le report de l’élection présidentielle de 2021 n’est pas anticonstitutionnel.

 

« Que ceux qui disent que c’est anticonstitutionnel le démontrent », a-t-il dit, avant de souligner que les opposants à ce report ont la mémoire courte parce que le Congo a connu des cas similaires.   « Comment est-ce que, reporter une élection signifie violer la Constitution », s’est-il interrogé?

« A onze mois de cette échéance, je constate simplement que la classe politique sinon une certaine frange de responsables continue à dire qu’on ne peut pas reporter l’élection présidentielle prévue en 2021 parce que c’est anticonstitutionnel. Le report d’une élection est une décision politique qui n’a rien à avoir avec la Constitution.  C’est une erreur d’appréciation de la situation et une méconnaissance de l’histoire politique de notre pays », a-t-il ajouté.

Selon lui, en effet, « aujourd’hui, tout n’est pas encore prêt » ; c’est donc au Conseil national du dialogue, une fois saisi par le président de la République, de statuer et décider d'un compromis au cours d’une concertation avec les forces vives de la nation.

Pour le CAR, il est maladroit de dire qu’il faut une crise aiguë ou que le pays soit en guerre, les institutions bloquées pour reporter les élections. La question du report des élections n’est pas une première au Congo.

Le président du CAR a rappelé que les élections locales prévues en juin 2013 ont eu lieu en septembre de 2014 pour des raisons liées au recensement administraf. S'agissant de la présidentielle de mars 2016, il a signifié que « nous avions anticipé cette élection qui devait normalement se tenir en juillet. De la même manière qu’elle avait été anticipée, elle pourrait aussi être reportée au-delà de ces délais ».

 

 

 

 

 

  

 

Jean Jacques Koubemba

Légendes et crédits photo : 

Clotaire Mboussa Ellah

Notification: 

Non