Recherche scientifique : le ministère et le CPDL-AGRO-FOR-VETI-M désormais partenaires

Samedi 13 Juillet 2019 - 18:47

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le ministère de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique vient de signer un partenariat avec l’Association club pour le développement de l’agroforesterie, la production de l’artemisia, du moringa et du vétiver dans la Lekoumou (CPDL-AGRO-FOR-VETI-M). L’objectif étant de mutualiser les efforts dans la culture à grande échelle et la transformation de l’artemisia annua.

La convention de partenariat entre les deux parties a été signé il y a quelques jours à Sibiti, chef-lieu du département de la Lékoumou par le directeur général de l’Institut national de recherche forestière (IRF), le Dr Victor Kimpouni et le président de CPDL-AGRO-FOR-VETI-M, Raphaël Zanga, en présence du ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou. « L’implication du ministre de tutelle dans cet engagement est un motif de satisfaction car nous trouvons là une oreille attentive à nos préoccupations restées lettre morte depuis près de 12 ans », a fait savoir Raphaël Zanga.

La convention fixe les termes de collaboration scientifique et technique en vue de développer la filière artemisia annua au Congo. La création et l’animation d’un centre incubateur des projets, de la production, d’analyse, de transformation, de commercialisation, de formation et l’encadrement des producteurs, des formateurs et des promoteurs.

L’artemia annua est une plante dont les vertus sont jugées efficaces dans la lutte contre le paludisme et le cancer. Sa production à grande échelle envisagée par la convention contribuera à la résolution des problèmes de santé publique que connait le pays, relatifs notamment aux maladies évoquées. Sibiti est la première localité à disposer de cette semence depuis 2007. « Pendant ces douze ans, nous avons procédé aux études d’acclimatation de la plante dans le département de la Lekoumou et procédé au test de traitement du paludisme. Avec l'apparition de la maladie de Chikungunya, nous avons pu traiter trente cas gratuitement qui ont donné des bons résultats», a indiqué le président de CPDL-AGRO-FOR-VETI-M.

Par ailleurs, « Nous avons aussi d’autres chantiers dans d’autres départements mais il fallait rendre officiel le départ de la collaboration ferme et forte entre la recherche scientifique et les associations de producteurs de l’artemisia dans un premier temps, le moringa et le vétiver. Et, ici dans le département de la Lekoumou ce travail qui est fait est encouragé », a laissé entendre le ministre Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou.

 

 

 

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo : 

Les deux partenaires brandissant la convention signée

Notification: 

Non