Rentrée scolaire 2019-2020 : les écoles s’apprêtent à recevoir les élèves

Mercredi 18 Septembre 2019 - 15:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La rentrée administrative a eu lieu le 17 septembre sur toute l’étendue du territoire national. Les responsables des établissements scolaires font les derniers réglages pour que la rentrée des classes, prévue le 1er octobre, soit une réussite.

Dans plusieurs établissements scolaires de l’enseignement primaire et secondaire, le personnel administratif est déjà à pied d’œuvre à près de deux semaines de la rentrée effective des classes, conformément à la note de service du ministre de tutelle, Anatole Collinet Makosso, qui fixait la rentrée administrative au 17 septembre. « Nous avons enregistré les collègues qui sont arrivés au niveau des différents services en leur donnant des orientations sur ce qu’il y a à faire. Nous avons également fait un état des lieux s’agissant notamment des tables bancs et de la qualité des salles de classe puisque les élèves doivent être reçus dans de bonnes conditions », a expliqué le proviseur du lycée Thomas-Sankara A, Célestin Ebata. La même mise au point se fait dans d’autres écoles de la capitale.

Par ailleurs, les journées du 20 et 21 septembre seront consacrées, entre autres, à la répartition des classes pédagogiques, l’élaboration du calendrier des rencontres avec les partenaires sociaux, l’acquisition du matériel de première nécessité. Le travail sera fait par les équipes de maîtrise. La rentrée pédagogique est, quant à elle, prévue pour le 23 du mois en cours. Les emplois du temps seront disponibles, les rencontres avec les départements pédagogiques et les partenaires sont aussi programmées. Le démarrage effectif des cours aura lieu le mardi 1er octobre.

En rappel, lors de la session du conseil national de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, tenue il y a quelques jours à Brazzaville, plusieurs recommandations ont été formulées. Il s’agira, pour l’année scolaire 2019-2020, de mettre à l’essai dans les départements de Brazzaville et du Pool tous les programmes revisités et validés; renforcer les capacités des enseignants et encadreurs d’alphabétisation et de l’éducation non formelle. Il sera également question de réajuster le calendrier de l’année scolaire en vue d’augmenter le temps d’apprentissage, de faire une évaluation de la pédagogie par objectif au niveau national ainsi que de mettre en place une politique nationale de l’édition scolaire.

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo : 

Une vue du lycée Chaminade

Notification: 

Non