Soudan du Sud : Juba veut intégrer l’Organisation des producteurs de pétrole africains

Mercredi 10 Avril 2019 - 14:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'annonce a été faite par le ministre sud-soudanais du Pétrole,  Ezekiel Lol Gatkuoth, lors d'un séjour en Guinée équatoriale.

L’adhésion à l’ Organisation des producteurs de pétrole africains (Appo) aiderait le plus jeune Etat d'Afrique à mieux comprendre le commerce pétrolier international et à partager des expériences avec les autres pays producteurs de pétrole du continent.

Le Soudan du Sud  veut devenir membre de l'Appo, au moment où des perspectives se présentent pour la relance de la production de brut dans ce pays d’Afrique de l’est miné par des années de conflit. Le ministre sud-soudanais du Pétrole, Ezekiel Lol Gatkuoth, a affirmé que 70% des réserves pétrolières du pays restaient actuellement inexploitées.

''Le Soudan du Sud souhaite apprendre comment l’industrie pétrolière fonctionne en Afrique. Nous allons travailler afin de nous assurer que le Soudan du Sud soit membre de l’Appo lors de sa prochaine réunion'', a-t-il indiqué, depuis Malabo, en Guinée équatoriale, où il a pris part à la septième Expo-Conférence de l’organisation.

Fondée en 1987 pour promouvoir la coopération dans le secteur pétrolier, l'Appo compte dix-huit pays membres : Afrique du Sud,  Algérie,  Angola,  Bénin,  Cameroun,  Congo, République démocratique du Congo, Côte d’Ivoire,  Egypte,  Gabon,  Ghana, Guinée équatoriale, Libye, Mauritanie, Niger, Nigeria, Soudan et Thad.

Noël Ndong

Notification: 

Non