Sport de travail : la Ligue dévoile son programme pour le mois de mai

Mercredi 24 Avril 2019 - 16:46

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Quatre grandes activités ont été ciblées, dans le but d’améliorer la santé des travailleurs et la performance de l’entreprise.

 La Ligue de Sport de travail de Brazzaville lancera le mois prochain par une marche sportive qui réunira tous les travailleurs. C’est l’Osta City Work qui sera organisé simultanément au Cameroun, au Congo et dans d’autres pays. « La Ligue dépend de la Fédération. Celle-ci étant affiliée à l’Organisation africaine du sport de travail. C’est pour cette raison que nous débutons le mois par cette marche », a précisé Rodrigue Dinga Mbomi, le président de la Ligue.

 Pour ce mois de mai, les travailleurs ne vont pas chômer.  La Ligue  a annoncé pour le 4 mai le démarrage de la Coupe du 1er mai. C’est un championnat de football et de nzango qui va réunir quatorze équipes dans chacune de disciplines. Les équipes engagées seront placées dans deux poules de sept. Seuls les deux premiers de chaque groupe seront sélectionnés pour disputer les demi-finales.  

 Les activités sportives seules ne suffisent pas pour relever le défi de la performance dans les entreprises. A cet effet, la Ligue du sport de travail a surtout prévu organiser, le 5 mai, le bal des travailleurs. « L’idée c’est pouvoir organiser un événement culturel autour de  la musique. On a déjà identifié un groupe de salsa congolais qui pourrait jouer le dimanche 5 mai pour les travailleurs », a commenté Rodrigue Dinga Mbomi.

Le 21 mai, par contre, elle  organisera une conférence autour de la thématique « Sport, handicap et digital », animée par deux expertes européennes. Le but de cette conférence, a précisé le président de la Ligue, est de sensibiliser à la diversité et au  fait que le sport peut contribuer à faire en sorte que les personnes ayant un handicap soient perçues différemment.  

« Le Digital est un outil qui permet de rapprocher les gens.  Il peut permettre aux personnes vivant avec  handicap de se faire une place. En tant que ligue, on n’a jamais organisé une activité qui permet aux personnes à mobilité réduite de participer », a-t-il fait savoir.

 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Rodrigue Dinga Mbomi annonçant le programme de mai/Adiac

Notification: 

Non