Suivi budgétaire: des députés s’imprègnent de la situation peu reluisante du CHU

Jeudi 14 Novembre 2019 - 12:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La commission Economie, finances et du contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale a effectué une visite de travail au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Brazzaville, pour se rendre compte de son fonctionnement.

Qualifié par le gouvernement de « grand malade nécessitant des soins d’urgence », en raison des difficultés qu’il traverse, le CHU de Brazzaville présente toujours un tableau technique peu reluisant. L'objectif de la délégation était de mener un plaidoyer sur le budget de cet hôpital et l’inscrire au budget de l’Etat exercice 2020.

 Après la visite des services de consultations externes, d’ophtalmologie, de la réanimation polyvalente, des brûlés en cours de réhabilitation et de l’unité des accidents vasculaires cérébraux, ces parlementaires ont suivi une présentation du directeur général du CHU, Sylvain Villiard, sur son document retraçant sa vision : « Le patient au cœur de nos préoccupations ».

Il s’agit d’un document qui retrace les différentes réformes qui devraient être menées pour redorer l’image de l’actuel plus grand hôpital dans la pyramide sanitaire au Congo. Au nombre des réformes envisagées figurent la réhabilitation du service des consultations externes, dont les travaux sont en cours de réalisation; la dotation de la pharmacie interne en médicaments génériques ainsi que les réactifs au niveau des laboratoires et en films d’imagerie.

Conduite par Maurice Mavoungou, président de la commission Economie, finances et du contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale, la délégation comprenait les députés Jérémie Lissouba, Romy Oyo, Bersol Exaucé Ngambili Ibam, Denis Christel Sassou N’Guesso, Cyr Ebina et Antoine Bienaimé Obam-Ondon. 

 

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

La délégation de la commission économie, finances et du contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale reçue au CHU /DR

Notification: 

Non