Supercoupe de l’UEFA : et de deux pour le Bayern de Munich

Samedi 26 Septembre 2020 - 12:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le Bayern de Munich s’est imposé le 24 septembre au stade Puskas Arena de Budapest en Hongrie devant le FC Séville 2-1 avant de remporter la deuxième Supercoupe de l’UEFA de son histoire.

Les Bavarois ont remporté leur quatrième trophée majeur après le championnat et la Coupe d’Allemagne puis la Ligue des champions.  Ils ont aussi poursuivi leur série incroyable de trente- deux matches sans défaites.

Et pourtant leur deuxième victoire à la Supercoupe a été longue à se dessiner. Les Munichois ont  dominé la rencontre en se montrant efficace devant les buts. Ils entament mal la rencontre en concédant un but sur un penalty provoqué par Ivan Rakitic puis transformé par Lucas Ocampos à la 13e minute. Le Bayern a bien réagi en égalisant à la 34e minute par Goretzka bien servi par Robert Lewandowski  bien inspiré sur ce coup. Le Bayern a ensuite enchaîné des maladresses avant d’être récompensé à la fin de la première prolongation sur une réalisation de Javier Martinez consécutive à une mésentente entre  le défenseur Diego Carlos et le gardien Bounou ayant occasionné le corner fatal. 

Le FC Séville qui a longtemps tenu tête aux Bavarois avait lui aussi des arguments à faire valoir. Yousef En-Ensyri aurait pu être un héros pour le Fc Séville. Il a perdu son premier duel face à Manuel Neuer à la 87e minute avant de voir  sa deuxième tentative être déviée par le gardien de Bayern de Munich sur le poteau. Le FC Séville qui ne l’a soulevé qu’une seule fois en 2006 perd ainsi sa cinquième Supercoupe. En 2007, le FC Séville s’est incliné face à l’AC Milan (1-3). En 2014, il a été battu par le Real de Madrid (0-2). En 2015, il a perdu face au FC Barcelone (4-5) puis en 2016 face au Real de Madrid (2-3).  Le Bayern remporte, quant à lui, sa deuxième Supercoupe après avoir gagné celle de 2013.  Les Allemands, rappelons-le, avaient perdu trois finales respectivement en  1975,  1976 et 2001.  

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

le Bayern de Munich remporte son quatrième trophée majeur/AFP

Notification: 

Non