Théâtre: les retrouvailles entre élèves et étudiants ont commencé

Mercredi 24 Avril 2019 - 20:01

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

 La neuvième édition du Festival de théâtre scolaire, universitaire et de mode africaine (FTSPN) a été lancée, le 24 avril, à Sueco, en présence de Fabien Obongo, directeur départemental des Arts et lettres de Pointe-Noire.

Pendant trois jours, les élèves et étudiants de Pointe-Noire vont prester à Sueco, à l’Institut français du Congo et à la cité des arts, à travers des représentations théâtrales.

Organisée par le Club des jeunes artistes créateurs (Cjac) avec l’appui du CPGOS et Délices Maé, la neuvième édition a été lancée au cours d’une matinée voulue festive, populaire et fraternelle. Des retrouvailles entre élèves et étudiants venus partager dans la joie et la bonne humeur les émotions que procure le théâtre.

 « L’école est un lieu privilégié de formation du citoyen, de l’émancipation de l’individu par l’apprentissage de la liberté et de la responsabilité. Le projet illustre parfaitement ce rôle fondamental de l’éducation en se concentrant sur la citoyenneté exemplaire, le respect des droits de l’homme », a dit Cardy Cardelin Babakila, président du Cjac et initiateur du projet.

Pour le représentant du CPGOS, c’est une initiative à encourager puisque la jeunesse  constitue l’avenir de demain. Depuis cinq ans, Fabien Obongo, directeur départemental des Arts et lettres de Pointe-Noire, soutient cette action faite à l’endroit des jeunes à qui il a demandé de tirer profit du théâtre.  

Plusieurs animations ont agrémenté la cérémonie d’ouverture: le chant par l'artiste musicienne La Duchesse, la danse avec l’Université de Loango, le slam, sans oublier les animations libres faites en rapp ou en chant par la Haute école Léonard-de- Vinci et les autres établissements. De nombreux établissements vont concourir en catégorie théâtre collège et théâtre universitaire. Les meilleurs seront primés au terme du festival.

Notons que la journée d’ouverture a été marquée par deux représentations théâtrales ainsi que par deux sorties des sept Miss scolaires en tenue mixte et pagne, exécutant des pas de rumba. Des Miss qui seront départagées par  le jury, le 27 avril, lors de la remise des récompenses.  Elles ont été habillées par les stylistes Barcelone et Coco Olivia.

 

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

La photo de famille des festivaliers à Sueco / Adiac

Notification: 

Non