Transport aérien : le Congo engagé à améliorer la sécurité de l’aviation civile

Samedi 7 Décembre 2019 - 16:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le gouvernement s’emploie à poursuivre les efforts entrepris depuis quelque temps en faveur de l’assainissement du secteur. Une volonté exprimée à l’occasion de la Journée de l’aviation civile internationale, célébrée le 7 décembre de chaque année.

Selon le ministre de l’Aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux, Jean-Jacques Bouya, qui a rendu public le message du gouvernement, les efforts réalisés devront être poursuivis et consolidés « afin de pérenniser l’efficacité de notre système d’aviation civile ». Il a fait cette adresse en lieu et place de son collègue en charge des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Fidèle Dimou.

Dans le cadre du plan d’actions correctrices, élaboré avec l’appui de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), le gouvernement a mis aux normes l’Agence nationale de l’aviation civile. « La mission de validation coordonnée de l’OACI, conduite par des experts et auditeurs, a conclu à un taux de conformité de mise en œuvre des normes et pratiques recommandées évalué à 66,99%, largement au-dessus de la moyenne mondiale », a expliqué Jean-Jacques Bouya.

Le gouvernement prévoit dans sa politique en matière d’aviation civile, a-t-il renchéri, d’accompagner les compagnies aériennes nationales dans la modernisation de leurs flottes à travers l’acquisition d’aéronefs de dernière génération.

La Journée de l’aviation civile internationale commémore en fait l’entrée en vigueur, le 7 décembre 1944, de la Convention instituant l’OACI, une structure onusienne visant à promouvoir la sécurité, l’efficacité et la régularité du transport aérien international. La mise en œuvre effective des dispositions de la Convention de Yamoussokro, relative à la libéralisation du transport aérien en Afrique, s’impose aux pays du continent en plus de l’amélioration des infrastructures aéroportuaires.   

Christian Brice Elion

Notification: 

Non