Vacances scolaires : des établissements transformés en centres de jeux

Mercredi 4 Septembre 2019 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Certains enfants vivant à Pointe-Noire passent leur temps dans les cours des écoles, se livrant aux jeux dangereux sans avoir conscience des risques qu’ils encourent.

Chaque année en période de fermeture des classes, la plupart des parents envoient leurs enfants en colonie de vacances pour leur permettre de faire de nouvelles rencontres, de s’évader et de découvrir de nouveaux horizons.  Malheureusement, certains d'entre eux n’ont pas cette chance d’aller passer les vacances ailleurs et traînent dans les quartiers à longueur de journée car peu d’activités leur sont proposées.  Face à cela, ils ont  transformé les établissements scolaires en centres de jeux afin de se partager des moments inoubliables. Les activités ludiques qui y sont pratiquées sont variées et parfois peu originales, telles que la course, le karaté, le football.

Cependant, il y en a qui se livrent à des jeux dangereux. Un groupe d'enfants s'est donné du plaisir en courant sur les toitures des classes de l’école primaire David-Kouanga-Makosso. «Il s’agit là d’un jeu dangereux. Et s’ils venaient à trébucher », a regretté  Kassa, habitant du quartier Makayabou.

Notons qu'à Pointe-Noire, le constat est presque le même dans tous les établissements scolaires, les cours des écoles sont transformées en aire de jeux.

 

 

 

 

 

 

Hugues Prosper Mabonzo

Légendes et crédits photo : 

Les enfants jouant sur les toits de l'école primaire David-Kouanga-Makosso / crédits photos" Gislain Juvenal Ekiembé"

Notification: 

Non