Vie des partis : le MCELV appelle les partis du centre au calme

Mardi 28 Juillet 2020 - 15:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Divisé depuis un moment autour de l'élection de Luc Adamo Matéta au poste de coordonnateur général des partis du centre, le bureau politique du parti ‘’Les Modernistes du Congo-Ecologie les verts’’ (MCLV) a publié, le 27 juillet, une déclaration dans laquelle il invite tout le monde au dépassement afin de demeurer unis.

Le bureau politique du parti ‘’Les Modernistes du Congo-Ecologie les verts’’ a affirmé que le centre, deuxième force politique, selon lui, n’est pas un espace de désordre et de querelles intestines. « Il nous a été donné de relever que depuis un certain temps, un climat délétère prévaut au sein des partis du centre au sujet de la coordination générale. Le MCLV s’inscrit en faux contre une démarche d’un centre nébuleux, divisé et épars. Le centre n’est plus à fragiliser par des discordances inutiles », a indiqué le président de cette formation politique, Sung Adoux Bossembo.

Pour ce faire, le MCLV a exhorté les responsables des partis du centre à l’humilité, la sagesse, au sens de responsabilité et au dépassement de soi, afin de garantir un climat d’apaisement capable de rendre plus fort l’espace centriste. Aussi, il les a appelés à réinstaurer le climat de confiance, de convivialité au sein du cartel, basé sur l’amour, la solidarité, le partage, la tolérance, la justice et le vivre-ensemble.

« Le MCLV est conscient que l’unité tant prônée par le centre ne peut nullement être réalisée sans doter notre espace politique d’un cadre organisationnel consensuel, par la mise en place d’une grande coordination générale des partis du centre, qui sera l’émanation de toutes les tendances et groupements du centre », a précisé Sung Adoux Bossembo.

Par ailleurs, le bureau politique du MCLV a appelé tous les acteurs politiques du centre à convoquer une concertation politique interne afin de mettre en place un cadre organisationnel fédérateur, regroupant toutes les sensibilités, question de rendre l’espace centriste plus soudé que jamais à l’orée de l’élection présidentielle de 2021 qui pointe à l’horizon.

Firmin Oyé

Notification: 

Non