Vie des partis : le PCT renforce ses relations avec le MPLA et l’ANC

Vendredi 28 Février 2020 - 16:14

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les relations entre le Parti congolais du travail (PCT), le MPLA et l'ANC ont été au centre des entretiens que Pierre Moussa a eus, le 28 février à Brazzaville, avec les ambassadeurs d’Angola, Vicente Muanda, et d’Afrique du sud, Johnny Sexwale.

Au pouvoir depuis 1975, le Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA) entretient des liens historiques d’amitié avec le PCT. « Nous avons profité pour donner un briefing des évolutions en Angola et rassuré Monsieur le secrétaire général du PCT que nous sommes-là pour établir des liens entre le MPLA et le PCT », a expliqué le colonel Vicente Muanda à la presse à sa sortie d’audience.

En effet, selon lui, le Congo avait, sous la présidence de l’ancien chef de l’Etat, Marien Ngouabi, soutenu le MPLA jusqu’à son accession au pouvoir en 1975. « De cette date jusqu’aujourd’hui, il y a de bonnes relations entre le MPLA et le PCT. Le peuple de l’Angola c’est un peuple frère du Congo, donc l’histoire nous oblige d’être ensemble », a rappelé le diplomate angolais en poste à Brazzaville depuis 2018.

Avec l’ambassadeur d’Afrique du sud au Congo, le secrétaire général du PCT, Pierre Moussa, a rappelé l’excellence des relations qui existent entre ce parti et le Congrès national africain (ANC) depuis de longues dates. En effet, il faisait partie d’une délégation du PCT, conduite à l’époque par son secrétaire général, Ambroise Edouard Noumazalay, qui avait effectué le déplacement de Pretoria pour échanger avec les responsables de l’ANC, dirigé par l’ancien président Thabo Mbeki, secondé par Jacob Zuma, également ancien chef de l’Etat sud-africain.

Abordé par la presse, l’ambassadeur sud-africain a rappelé qu’il s’agissait d’une visite de courtoisie qui lui a permis de se présenter auprès du nouveau secrétaire général du PCT, en fonction depuis décembre 2019. « J’ai comme mission de représenter d’abord l’Afrique du sud et ensuite de renforcer les relations politiques, économiques et culturelles entre nos deux pays… Le PCT a des relations très amicales avec l’ANC, c’est quelque chose qui est connu», a conclu Johnny Sexwale.

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

Pierre Moussa recevant le diplomate angolais, Vicente Muanda ; Johnny Sexwale reçu par le secrétaire général du PCT/Adiac

Notification: 

Non